Depuis la chute de Mouammar Kadhafi en 2011, le pays est livré à des milices armées , au chaos et à la guerre civile . Ce conflit inquiète de plus en plus la communauté internationale qui voit l'organisation terrosriste Daech gagner de plus en plus de terrain dans le pays . Les camps d'entraînement s'y développent et selon l'ONU Daech aurait 2 à 3000 hommes sur place.

Hier, dimanche 6 décembre , une réunion s'est tenue dans le plus grand secret dans la banlieue de Tunis, en Tunisie, entre les représentants des deux autorités rivales sans la présence de tierces parties et sans l'ONU.

Depuis un an, les deux autorités rivales se disputent le pouvoir : l'une est basée à Tripoli , à tendance islamiste et non reconnue par la communauté internationale, et l'autre en exil à Tobrouk reconnue par la communauté internationale. Ce projet d'accord tente de mettre un terme au chaos. Si cet accord aboutit, l'OTAN se dit prête à assister un futur gouvernement d'unité nationale. Il est prévu qu'un comité mixte soit chargé de choisir un chef de gouvernement et deux vice-Premier ministres, mais l'idée doit encore être approuvée par les deux Parlements libyens.

Patrick Haimzadeh , ancien diplomate à Tripoli de 2001 à 2004 et spécialiste de la Libye, est l'invité de Nicolas Demorand . Il viendra commenter et analyser la situation actuelle, ce nouveau projet d'accord, ainsi que l'avancée inquiétante de Daech.

guerre civile en libye
guerre civile en libye © reuters
Les invités
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.