Ce soir on parle de l’Europe, celle qui fait l’actualité mais ne fait plus rêver ; L’escale reportage nous emmène en Birmanie dans des camps qui tente de désintoxiquer les consommateurs de drogues ; Et en Allemagne avec un nouveau musée à Weimar, véritable défi à l'AFD.

Pourquoi l’Europe ne fait plus rêver ? Avec Robert Frank #VotreEurope

C'est un hashtag lancé par France Inter et Radio France, un moyen surtout de retrouver facilement tout ce qui est dit et à écouter au sujet de l'Europe en cette période électorale. Le 18/20 a déjà un peu voyagé ces dernières semaines, et continuera à le faire dès la semaine prochaine. Tout ce qu'on voit autour de nous prouve combien il est important d'en parler, même si objectivement, ce n'est pas toujours vendeur.

Le premier débat entre têtes de liste des élections européennes française, jeudi dernier, n’a pas attiré la foule des téléspectateurs. Mais entre Matteo Salvini qui essaie de rassembler les eurosceptiques, et l’Angleterre empêtrée dans son Brexit, le sujet « Europe » est plus que jamais à la une. 

On en parle ce soir avec Robert Frank, historien, professeur émérite à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et spécialiste de l'Europe.

Sous les radars, Amélie Perrier nous emmène ce soir…

  • En Allemagne, avec un nouveau musée inauguré à Weimar
  • À New-York, avec l’ouverture d’un lieu culturel qui propose des tarifs très bas dans un endroit très chic
  • Aux Etats-Unis, avec la finale du "Superbowl" du catch

L’escale reportage nous emmène ce soir en Birmanie

La Birmanie est confrontée à un véritable “désastre sanitaire” selon l’ONU. Le pays est le plus gros producteur d’amphétamines au monde et le deuxième producteur d’opium, derrière l’Afghanistan. La drogue est exportée jusque dans les rues de Tokyo, ou encore en Australie. Mais elle est aussi consommée sur place, dans un pays où peu de soins existent, et où les usagers de drogues sont perçus comme des criminels.

Dans l’Etat Kachin, au nord du pays, la consommation de drogue est extrêmement élevée. Face à l’inaction du gouvernement, un groupe religieux très puissant a donc décidé de s’attaquer au problème. Ils gèrent des camps de réhabilitation pour consommateurs de drogues, avec des méthodes critiquées par les ONGs.

Un reportage de Éliza Hunt

Programmation musicale

  • Ala.ni – Differently
  • Portugal. The man – Feel it still
Les invités
  • Robert FrankHistorien, professeur émérite à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et spécialiste de l'Europe
Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.