Alors qu'Apple a été condamné à rembourser 13 milliards d’euros à Dublin pour aides d’État illicites, Bruxelles met les GAFA sous observation.

Siège de Google à Dublin
Siège de Google à Dublin © Maxppp / IP3 PRESS

Le géant informatique américain a  dévoilé, mercredi 7 septembre, plusieurs nouveaux produits lors de l’une de ses traditionnelles « keynotes », à San Francisco. Principal absent de cet événement : l’Irlande. Aucune mention n’a été faite par Tim Cook, le PDG d’Apple, du redressement fiscal décidé il y a une semaine par la Commission européenne....

Le PDG d'Apple Tim Cook présente le dernier Iphone avec la danseuse américaine Maddie Ziegler lors de la soirée de lancement d'Apple au Civic Auditorium Bill Graham à San Francisco, Californie, États-Unis, 7 septembre 2016
Le PDG d'Apple Tim Cook présente le dernier Iphone avec la danseuse américaine Maddie Ziegler lors de la soirée de lancement d'Apple au Civic Auditorium Bill Graham à San Francisco, Californie, États-Unis, 7 septembre 2016 © Maxppp / MONICA DAVEY/EPA

Correspondance de Frédéric Carbonne en direct de Washington.

On parle très gros sous : une amende de 13 milliards d’euros d’arriérés d’impôts a été infligée par l’Europe au géant de l’informatique Apple, dont une partie de l’activité est installée en Irlande.

La Commission dit appliquer le droit mais entend frapper fort pour mettre le holà à l’optimisation fiscale des multinationales.

L’Irlande, elle, ne se réjouit pas de la manne à venir mais fait appel de la décision : allez comprendre !

Décryptage avec Benoît Thieulin 

A la Une cette semaine

En Italie avec Mathilde Imberty

En Grande Bretagne avec Antoine Giniaux

Les invités

Programmation musicale

L'équipe

Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.