Le ministre des affaires étrangères Jean-Marc Ayrault a annoncé le 21 avril dernier qu'une grande réunion ministérielle se tiendra à Parisle 30 mai prochain , centrée sur le processus de paix entre Israël et la Palestine . Cette réunion est une démarche inédite pour laFrance qui a, jusqu'à présent, été tenue à l'écart des processus de paix, laissant le monopole aux Etats-Unis.

Cetteréunion rassemblera une vingtaine de pays (les négociateurs du Quartet : Russie, Etats-Unis, Union européenne et ONU) ainsi que le Conseil de sécurité et lespays de la Ligue Arabe . Les principaux concernés : Israël et Palestine n'assisteront pas à cette première réunion . L'objectif est de créer un contexte propice à de nouvelles négociations de paix .

Jean-Marc Ayrault avec cette annonce,poursuit ce que Laurent Fabius avait annoncé en février et montre ainsi que la France veut jouer un rôle diplomatique dans cette région du monde.

Le conflit israélo-palestinien est bloqué depuis soixante-dix ans malgré de nombreuses négociations . Les dernières datent de 2014, à l'initiative des Etats-Unis mais celles-ci sont aujourd'hui au point mort .

Ce soir, pour parler du conflit israélo-palestinien , à l'occasion de l'initiative française pour une conférence internationale , l'invité de Nicolas Demorand est Jean-Paul Chagnollaud , professeur en sciences politiques, directeur de l'iReMMO.

de nouveau député, ayrault voit le redressement pour cet été
de nouveau député, ayrault voit le redressement pour cet été © reuters
Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.