Dimanche le cours officiel du pétrole a chuté sous les 30 dollars. En réaction les bourses mondiales s'affolent. Dans le même temps, l'économie chinoise est en train de doucement repartir. Comment est-ce que l'économie mondiale peut encore résister à ce virus ? On en parle ce soir avec l'économiste Xavier Timbeau.

L'économie mondiale à l'épreuve du coronavirus. Ici l'indicateur principal de la bourse de Tokyo, Japon
L'économie mondiale à l'épreuve du coronavirus. Ici l'indicateur principal de la bourse de Tokyo, Japon © AFP / YASUSHI KANNO / YOMIURI / THE YOMIURI SHIMBUN

L’effondrement du cours de pétrole ce lundi à travers le monde a entraîné une importante chute des places boursières aujourd’hui. En Asie, beaucoup touchée, l’indice tokyoïte vedette Nikkei a clôturé sur une chute de 5,07 %. A Paris, le CAC 40 essuyait une perte de près de 6%. Wall Street, quant à elle, a dû interrompre les transactions pendant 15 minutes.

Même si un impact sur l’économie réelle traduit par une baisse de l’essence à la pompe est évoqué, une telle chute du baril peut fragiliser certains pays plus vulnérables comme le Venezuela ou l’Algérie. Les pouvoirs publics sont déjà en pleine activité pour tenter de contenir cet événement. Aux Etats-Unis, les taux directeurs ont essuyés une baisse de 0.5 points et le gouvernement fédéral a déjà injecté plus de 8 milliard d’euros. En Europe, une réponse groupée se fait attendre.

Avec nous pour en parler 

Xavier Timbeau, directeur principal à l'Observatoire français des conjonctures économiques (O.F.C.E), centre de recherches en économie de Sciences-Po.

Le bruit du monde est à  Idlib en Syrie

Aurelien Colly nous emmène dans cette province d’Idlib, dernier bastion de la résistance syrienne. L’ONU évoque 500 morts suite à une nouvelle offensive de Damas soutenue par les pouvoirs russes. La population déplacée et la gestion des blessés est un véritable casse-tête, notamment pour les ONG présentes sur place.

Le monde selon Trump saison 4

Par : Grégory Phillips

Petit point sur la gestion du coronavirus aux Etats-Unis, comment l’épidémie impacte la campagne présidentielle ? Après le retrait de la campagne de Elisabeth Warren, qui de Joe Biden ou de Bernie Sanders va tirer son épingle du jeu lors de la primaire démocrate ?

Le monde à l'envers 

Par : Cyril Sauvageot

Les importantes tensions qui traversent le Moyen-Orient profitent aux industriels de l'armement. La France est désormais le troisième pays exportateur d’avions de chasse, de missiles, de blindés ou de navires de guerre. La promotion de ce secteur est une véritable stratégie des pouvoirs publics français. 

Les invités
  • Xavier Timbeaudirecteur du Département analyse et prévision de l’Observatoire Français des conjonctures économiques (OFCE)
Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.