La fondation Bill et Melinda Gates est devenue l’un des principaux contributeurs de l'Organisation mondiale de la santé. Depuis le début de la pandémie, elle suscite aussi des conspirations sur internet. Quel rôle joue-t-elle dans les politiques de santé mondiale ?

Bill et Melinda Gates en 2015 à New York
Bill et Melinda Gates en 2015 à New York © Getty / Pacific Press

Depuis 20 ans, l’ancien PDG de Microsoft a investi sa fortune dans sa fondation, créée avec son épouse. Objectif affiché : lutter contre la pauvreté et améliorer les conditions de santé des personnes défavorisées. La fondation Bill et Melinda Gates joue aujourd'hui un rôle de premier plan dans la mise au point des politiques de santé à l'échelle mondiale.

Le milliardaire a prévu de verser 1,6 milliard de dollars au fonds pour la recherche d’un vaccin contre le Covid19, c'est trois fois plus que la participation de l’État français. La fondation est le premier contributeur à l'Organisation mondiale de la santé, après le retrait des États-Unis.

Bill Gates alerte depuis 2015 sur les risques d'une pandémie mondiale. De là à penser qu’il est à l’origine du coronavirus, il y a un fossé que les théories complotistes n’hésitent pas à franchir. La fondation est parfois accusée d'avoir orchestré la pandémie mondiale pour vendre des vaccins, ou même de vouloir déployer des puces de contrôle mental pour l'ensemble de l'humanité. A l'origine de ces rumeurs, des militants anti-vaccins, des soutiens de Donald Trump, ou des responsables politiques africains, qui voient en lui l’incarnation de l’impérialisme américain ou de l’industrie pharmaceutique.

Avec nous pour en parler 

Daniel Ichbiah est journaliste, spécialiste des nouvelles technologies. Il est l'auteur d'une biographie de Bill Gates, intitulé Bill Gates et la sage de microsoft, parue aux éditions Pocket en 1995.

Auriane Guilbaut est maîtresse de conférence à l'Université Paris 8. Chercheuse au CRESPPA (Centre de Recherches Sociologiques et Politiques de Paris), ses recherches portent sur les organisations internationales, les politiques de santé mondiale, et le rôle des acteurs non-étatiques dans les relations internationales.

Aussi au sommaire de cette émission

Le bruit du monde est au Brésil. Un reportage sur les médecins brésiliens par Olivier Poujade.

Le cinéma en VOD, avec Corinne Pélissier. Que voir à l’occasion du festival du film d’animation confiné d’Annecy ?

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.