Ce soir L'Iran face à ses propres démons, l'Iran face à Israël, l'Iran face à l'Europe, avec l'ancien ambassadeur Michel Duclos et Bernard Getta. Nous serons également au Maroc avec un concours de talents organisé pour les réfugiés.

Nucléaire iranien : les réactions  à Téhéran à l'annonce du retrait des États-Unis
Nucléaire iranien : les réactions à Téhéran à l'annonce du retrait des États-Unis © AFP / ATTA KENARE

L'Iran, les Etats-Unis, l'Europe, Israël et les autres... 

Depuis l’annonce du président des Etats-Unis c'est l'Escalade. Israël et l'Iran s'envoient des missiles comme on ne l'avait pas fait depuis 50 ans ou presque, par la Syrie Interposées...  les européens qui ont une carte à jouer se retrouvent mais pour quelle marge de manœuvre. La Russie et la Chine rentre dans la danse. Téhéran qui veut donner une chance à la négociation avec les cinq autres pays signataires du texte, s'empoigne au parlement. 

On en parle avec l'ancien ambassadeur Michel Duclos et Bernard Guetta  

Sous les radars... Ce soir Florence Paracuellos nous parle ce soir : 

  • D'une fin heureuse. David Goodall, scientifique australien a fait le voyage jusqu'à Bâle, en Suisse, pour en finir avec la vie dans une clinique spécialisée. Il n'était pas malade. Juste fatigué de son grand âge et très heureux d'en finir.
  • De cascade de départ chez Nike aux Etats-Unis Nike.  11 dirigeants ont du faire leur cartons depuis le mois de Mars. Dont le président de la marque Nike, Trevor Edwards. 25 ans de maison pour cet afro-américain pressenti pour succéder au PDG du groupe. Seulement voilà, il humiliait régulièrement ses subordonnés en public.
  • D'une troublante intelligence artificielle, capable de prendre un rendez-vous chez le coiffeur ou de réserver une table au restaurant.  C'est Google Duplex,  ce monsieur, qui parle comme vous et moi, et qui veut réserver une table pour le mercredi 7 et qui ne se démonte pas quand son interlocutrice le comprend mal au téléphone.

Reportage – Stéphanie Wenger nous emmène au Maroc, où un concours de talent pour les réfugiés est organisé.

C'est la deuxième édition de cette compétition, organisée par le L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés en coopération avec une ONG marocaine et le ministère de la migration.  La phase de casting vient juste de se terminer : du Cameroun, du Yémen, de côte d'Ivoire ou de Syrie, les artistes ont été nombreux à tenter leur chance. Il y a cinq mille réfugiés enregistrés au Maroc, et parmi eux quelques poètes, acteurs ou danseurs, professionnels ou amateurs qui ont eu envie de monter sur scène et espèrent remporter le premier prix de Refuges got Talent

Carte blanche des correspondants

  • En Chine avec Dominique André  – Il y a sept réalisateurs asiatiques au festival de Cannes dont le chinois Jia Zhangke. Jia Zhangke, célèbre réalisateur, est en compétition pour la palme d’or et pour la cinquième fois avec son film « Les éternels », une sorte Roméo et Juliette au cœur de la pègre chinoise. Avec des investissements considérables, le régime chinois mise sur le cinéma pour améliorer son image. 
  • A Bruxelles avec Quentin Dickinson  – Le prix Charlemagne récompense ceux qui s’engagent pour « l’unification européenne ». Cette année, le lauréat est ... Emmanuel Macron 

Programmation musicale 

CALYPSO ROSE - Calypso Blues

BUENA VISTA SOCIAL CLUB - Chan chan

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.