L’historien et intellectuel israélien Zeev Sternhell

Zeev Sternhell
Zeev Sternhell © Marlene Awaad

A propos de son livre : Histoire et Lumières. Changer le monde par la raison , aux Editions Albin Michel.

Ce livre est né d’une rencontre entre un historien et un journaliste qui, depuis longtemps, s’intéressaient aux mêmes sujets : la naissance du fascisme, les écrivains nationalistes, la crise des Lumières, Israël. Auteur francophone observant une France contemporaine qu’il aime et où il a vécu, notamment durant ses années de formation, Zeev Sternhell a fait de ce pays, depuis des décennies, son objet d’études principal, sans concession ni préjugés. Le regard qu’il a porté sur l’Hexagone au tournant des XIXe et XXe siècles l’a amené à des conclusions aussi dérangeantes que controversées : loin d’avoir été épargnée par le fascisme ou d’y être « allergique », la France de Maurice Barrès, de Bertrand de Jouvenel ou du colonel de La Rocque en aurait été le « laboratoire ».

Reportage : La chasse à l'orignal, un évènement Québéquois.

Orignal mâle
Orignal mâle © / Hagerty Ryan, U.S. Fish and Wildlife Service

En septembre et en octobre, les chasseurs québécois partent en forêt plusieurs jours, débusquer l’orignal, l’élan d’Amérique. Ce cervidé plus haut qu’un cheval, et pas mal plus large, constitue une cible de choix pour les chasseurs, friands de sa viande très maigre.Chaque année, ils abattent environ 25 000 orignaux, en respectant le quota fixé par le gouvernement du Québec. Un chiffre qui correspond à un quart de la population de ce cervidé. Malgré tout, l’orignal ne s’est jamais si bien porté dans la province, grâce notamment aux activités humaines comme le déboisement.

Pascale Guéricolas a rencontré quelques-uns de ces amateurs sur le sentier de la guerre.

A la Une dans le monde

Avec Sébastien Laugénie en direct de Jérusalem

et Marc Crépin en direct de Moscou

Evénement(s) lié(s)

Les Rendez-Vous de l'Histoire à Blois 2014

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.