Ce soir un "jour dans le monde" se penche sur la dynastie des Kim. Que diraient Kim Il-sung, et Kim Jong-il, s'ils voyaient le 3ème KIM à l'ouvrage aujourd'hui... sur les blessés par balle à Gaza... sur Robert De Niro qui n'aime franchement pas Donald Trump

Kim Il-sung, fondateur et premier dirigeant de la Corée du Nord
Kim Il-sung, fondateur et premier dirigeant de la Corée du Nord © Getty / Eric LAFFORGUE

Corée du Nord

Le premier, c'est le grand père qui a lutté contre les japonais et tenté une invasion du sud Kim Il-sung. Puis dans la famille KIM, je voudrais le Fils Kim Jong-il, et le début d'un programme nucléaire important et puis, le petit fils, Kim Jong-un, actuellement à Singapour... Cette dynastie , cette monarchie communiste, nous fascine, sans doute parce qu'on se demande comment elle est encore debout. 

On en parle avec Pascal Dayez-Burgeon, ancien diplomate, directeur du CNRS à Bruxelles, auteur de "La dynastie Rouge, Corée du Nord 1945-2016. 

Sous les radars 

.... Florence Paracuellos nous emmène en République Démocratique du Congo, où l'opposition civile pleure la mort d'un de ses porte-voix. 

En Suisse où les habitants du Valais, consultés ont dit non au projet soutenu par les élus locaux, et par le gouvernement suisse à l'organisation des jeux Olympiques d'hiver en 2026 

A Jeddah, en Arabie Saoudite, voir un défilé de mode fantôme, où des drones remplacent les femmes pour un défilé. 

Le reportage  

Etienne Monin nous emmène à Gaza où les habitants ouvrent les yeux sur la gravité des blessures infligée par les tirs à balles réelles des israéliens pendant les dernières manifestations près de la frontière. 117 personnes ont encore été blessées à balles réelles vendredi. Ce qui porte le bilan des blessures à balles réel à plus de 3700.

Trump, Saison II... par Marco Wolter en direct de New-York

Hier soir lors des Tony Awards l'acteur Robert De Niro a lâché "Fuck Trump".... Standing ovation dans le salle.  

Pendant ce temps le président pardonne. Celui-ci, qui a déjà commué les peines de personnalités controversées ou proches de lui, envisage de gracier quelque 3000 personnes. Parmi lesquelles, Mohamed Ali, qu'il veut gracier à titre posthume.

Et le président déchire : celui-ci a la fâcheuse habitude de déchirer les documents après les avoir lus, sauf que tout doit être conservé pour les archives nationales. Alors des fonctionnaires sortent le scotch et assemblent le puzzle de confettis.

Donald Trump aura 72 ans le 14 juin, et l'anniversaire de Melania ? toujours aucun cadeau de son époux ? 

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.