En faisant entrer la Caisse des Dépôts dans son capital, le moteur de recherche français se donne les moyens pour concurrencer Google. Rencontre avec Eric Léandri.

Le moteur de recherche internet français "Qwant", lancé en 2013. A gauche, le directeur général Eric Leandri ; à droite le président Jean-Manuel Rozan
Le moteur de recherche internet français "Qwant", lancé en 2013. A gauche, le directeur général Eric Leandri ; à droite le président Jean-Manuel Rozan © AFP / ERIC PIERMONT

Google écrase le marché de la recherche sur internet et a la particularité, en plus de ce métier de base, « d’offrir » mille services adjacents dont le carburant se nomme : « données personnelles ».

Les requêtes, les mails, les recherches, les localisations sont perpétuellement malaxées afin d’établir un profil précis de chaque utilisateur. Il faut le reconnaître : c’est pratique et très bien fait, ça fait peur aussi et ouvre la place à d’autres moteurs de recherche comme le français Qwant.

Nicolas Demorand reçoit le co-fondateur et Président de Qwant, Eric Léandri

► LIRE AUSSI | De l'argent public pour Qwant, le concurrent européen de Google

Les invités
Programmation musicale
  • ARETHA FRANKLIN

    Rock steady

  • THE INSPECTOR CLUZO

    Alright Georges (radio edit)

    2016

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.