Ils ont mangé comme ils ont gouverné : en laissant souvent leurs convives sur leur faim, mais la peur au ventre... Dans son ouvrage "À la table des tyrans", Christian Roudaut décrypte les hôtes qu'ont été les pires dictateurs de la planète.

Ici Saddam Hussein et Jacques Chirac en 1975. La plupart des tyrans ont eu pour point commun d'utiliser leur table à des fins diplomatiques - ou, plus étonnant, d'avoir manqué de nourriture durant une période de leur vie.
Ici Saddam Hussein et Jacques Chirac en 1975. La plupart des tyrans ont eu pour point commun d'utiliser leur table à des fins diplomatiques - ou, plus étonnant, d'avoir manqué de nourriture durant une période de leur vie. © AFP / AFP

À la table des tyrans, c'est l'histoire des dîners donnés par les dictateurs et de comment leur manière de recevoir révèle les hommes terribles qu'ils ont été. On apprend ainsi que Mao, Hitler, Staline, Bokassa ou Saddam Hussein ont eu pour point commun d'utiliser leur table à des fins diplomatiques - ou, plus étonnant, d'avoir manqué de nourriture durant une période de leur vie. 

Si le livre nous plonge dans l'atmosphère particulière de ce type de réception, il dévoile également une foule d'anecdotes sur les manies de chacun. Du végétarianisme d'Hitler aux lancers de mie de pain sur ses convives par Staline, c'est fort d'une documentation solide que Christian Roudaut s'est lancé dans l'écriture de ce livre.

Avec nous pour en parler

Christian Roudaut est journaliste et auteur d'À la table de tyrans, publié en avril dernier aux éditions Flammarion.

Le Bruit du monde est en Colombie, où la pression exercée par les manifestants monte contre le président 

La Colombie poursuit son mouvement de protestation contre le gouvernement. Hier, il s'agissait du quinzième jour de manifestations. Un appel national a la mobilisation avait été lancé après l'échec des pourparlers engagés lundi 10 mai entre le gouvernement et le comité de grève.

L'appel a été entendu puisque des milliers de manifestants ont défilé dans les rues. Dans la plupart des villes, ceux-ci  étaient pacifiques, même si des affrontements ont éclaté en fin de journée. Après deux semaines de contestations, quelle est la situation sur place ?

Un reportage signé Najat Benraaba.

Également au programme de cette émission

  • Sous les radars, par Amélie Perrier                                                             
  • L'Europe tu l'aimes ou tu la quittes, par Angélique Bouin  

Cela a été annoncé hier : « sauf en cas de force majeure », le Parlement européen prévoit de tenir sa séance plénière de juin à Strasbourg ! Après plus d'un an d'absence, les eurodéputés sont de retour dans la capitale alsacienne, où ils n'avaient plus mis les pieds depuis février 2020...

  • Le monde d'après, l'édito de Jean-Marc Four 

Programmation musicale 

Nick WATERHOUSE - Medicine

Leyla MCCALLA - Money is king

Les invités
Programmation musicale
Les références
L'équipe
Thèmes associés