L'état de famine est déclaré au Sud Soudan, mais la famine menace également d'autres pays de la corne de l'Afrique, comme le Nigeria, la Somalie et le Yémen.

Le Sud-Soudan, la plus jeune nation du monde formée après avoir été séparé du nord en 2011, a déclaré la famine dans certaines parties de l'Unité, disant que 100.000 personnes sont affamées et qu'un autre million est au bord de la famine.
Le Sud-Soudan, la plus jeune nation du monde formée après avoir été séparé du nord en 2011, a déclaré la famine dans certaines parties de l'Unité, disant que 100.000 personnes sont affamées et qu'un autre million est au bord de la famine. © AFP / ALBERT GONZALEZ FARRAN

A la une ce soir, ces quatre pays qui, pour des raisons différentes, se trouvent aux prises avec la famine : le Soudan du Sud, la Somalie, le Yémen et le Nigéria.

Nous parlons là de 20 millions de personnes qui doivent faire face à ce que l’ONU appelle déjà une « tragédie » et, si rien n’est fait, une « catastrophe » humanitaire majeure.

Les invités
  • Marc LavergneDirecteur de recherche au CNRS
  • Rémi CarcassèsResponsable géographique pour le Sud Soudan et la corne de l'Afrique à Solidarités International
  • Stéphane DoyonResponsable de la cellule Sud Soudan à Médecins sans Frontières
L'équipe