Depuis quelques années, la Chine apparaît comme le premier importateur, et consommateur mondial toutes matières premières confondues. Un contrôle du marché qui peut devenir problématique: si l'économie chinoise ralentit, elle déstabiliserait le marché des matières premières.

D'autant plus que les Chinois sont également désormais producteurs et achètent des concessions partout dans le monde.

Philippe Chalmin est l'invité de Nicolas Demorand . Il est historien et économiste libéral, spécialiste des marchés de matières premières. Il est également le fondateur du Cercle Cyclope qui publie chaque année, depuis 1986, un rapport complet sur l'état et les perspectives des marchés mondiaux de matières premières.

Un mineur tient l'or, fondu dans une usine de traitement située au nord de la capitale mongole Oulan Bator, en avril 2012
Un mineur tient l'or, fondu dans une usine de traitement située au nord de la capitale mongole Oulan Bator, en avril 2012 © Reuters / David Gray
Les invités
  • Philippe ChalminProfesseur d'économie à l'université de Paris-Dauphine, spécialiste des questions liées aux matières premières
Les références
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.