Israël : Alors que Les Etats-Unis inaugurent leur nouvelle ambassade à Jérusalem, des affrontements ont éclaté le long de la frontière de Gaza. On en parle avec nos invités Salman El Herfi et Ofer Zalzberg. Et puis, avant notre reportage en Ethiopie, cap vers le Mexique, le Koweit et l’Australie.

Israël: Des dizaines de milliers de personnes ont protesté et des affrontements ont éclaté le long de la frontière de Gaza contre le transfert de l'ambassade américaine à Jérusalem.
Israël: Des dizaines de milliers de personnes ont protesté et des affrontements ont éclaté le long de la frontière de Gaza contre le transfert de l'ambassade américaine à Jérusalem. © AFP / JACK GUEZ

Transfert de l’ambassade Etats-Unienne à Jérusalem : un premier bilan fait état de plusieurs dizaines de morts et des centaines de blessés 

Israël est comblé, les Palestiniens dénoncent une provocation. L’ambassade Etats-Unienne s’installe à Jérusalem. C’était une promesse, très controversée, de Donald Trump qui entérine la reconnaissance des Etats-Unis de Jérusalem comme la capitale d’Israël. 

Ivanka Trump et Jared Kushner, fille et gendre du président américain, prennent part aujourd’hui, avec des centaines de dignitaires des deux pays, à la cérémonie prévue et très largement perçue comme défiant la réprobation de la communauté internationale. Tout cela dans une période de grande inquiétude pour la stabilité régionale. 

A quelques kilomètres de là et au même moment, des palestiniens tentent de forcer la barrière de sécurité. L’armée israélienne a pratiquement doublé ses effectifs autour de l’enclave et en Cisjordanie. La date choisie est vécue comme une « provocation » puisqu’elle précède de vingt-quatre heures les commémorations de la « Nakba ». La « Nakba », la « catastrophe », étant l’exode de centaines de milliers de Palestiniens engendré par la création d’Israël, en 1948. 

Jérusalem est une question sensible. Le transfert de l’ambassade américaine n’a pour l’instant pas provoqué l’effet d’entrainement espéré par Israël. Seuls le Guatemala et la Paraguay se sont fermement engagés à déménager eux aussi leurs missions. 

Florence Paracuellos met les voiles dans Sous les radars de l’actualité vers le Mexique, le Koweït et l’Australie. 

Mexique – Le 1er juillet, les mexicains voteront pour élire leur président de la République, leurs représentants fédéraux, une partie de leurs maires et de leurs députés locaux. Ils pourront voter … pour ceux qui sont encore en vie. Sept candidats ont été assassinés ces quinze derniers jours. 

Koweït – Rodrigo Duterte, président des Philippines, signe un accord pour protéger les Philippins des conditions de travail auxquelles ils sont soumis au Koweit. Leurs patrons n’auront notamment plus le droit de leur confisquer leur passeport

Australie – Dans la banlieue de Sydney, un homme a gagné deux fois au loto. L’équivalent de 643 000 euros lundi dernier et 920 000 samedi. Probabilité de la chose : une chance sur 1845 millions. 

Cap sur l’Ethiopie avec Vincent Dublange. La situation semble enfin bouger, Abiy Ahmed est le nouveau Premier ministre. 

En Ethiopie, la coalition au pouvoir depuis vingt-sept ans bouge. Des milliers de prisonniers ont été libérés dont des hommes politiques importants, le Premier ministre a démissionné et un nouveau vient tout juste e prendre sa place. C’est Abiy Ahmed, 42 ans. Il est membre de la coalition mais est vu comme l’homme capable de réformer le pays.

Trump, saison 2 par Marco Wolter

  • Un peu de mathématiques : Donald Trump + mouvement metoo = hausse du nombre de femmes qui veulent se présenter aux élections de mi-mandat. 
  • Le temps passe.  Voilà déjà un an, qu’on vous parle de l’enquête du procureur spécial pour savoir si la campagne Trump était de mèche avec Moscou pour influencer les élections.
  • On termine par le scandale de la semaine. A la Maison Blanche, on se moque du sénateur John Mc Cain qui se bat contre un cancer du cerveau. John Mc Cain, un héros de la guerre du Vietnam, s’oppose au choix de Trump pour la direction de la CIA. Alors une assistance lance dans un meeting à la Maison Blanche. : « c’est pas grave, il va mourir de toute façon. »

Programmation musicale 

  1. Fatoumata DIAWARA – Nterini
  2. Curtis MAYFIELD - Move on up
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.