Point sur le Brexit après la validation du déclenchement du Brexit par le Parlement britannique hier soir.

La Chambre des lords a adopté sans l’amender, lundi 13 mars, le texte de loi permettant à la première ministre britannique, Theresa May, de déclencher le Brexit
La Chambre des lords a adopté sans l’amender, lundi 13 mars, le texte de loi permettant à la première ministre britannique, Theresa May, de déclencher le Brexit © AFP / Daniel LEAL-OLIVAS

Le Brexit est devenu un sujet de débat dans la présidentielle française où l’idée d’un Frexit, sortie de la France de l’UE, est désormais abordée, que l’on soit pour ou contre, comme une hypothèse parmi d’autres.

Le Brexit a donc ouvert une brèche majeure dans le consensus européen, d’autant plus large qu’après le vote des Britanniques la Terre n’a pas cessé de tourner, ni le Soleil de se lever. Le cataclysme économique redouté n’a pas (encore ?) eu lieu et les Britanniques vont entrer maintenant dans la négociation des modalités du divorce qui menace tout de même, il faut le dire, et l’Ecosse le rappelle, l’intégrité politique du Royaume Uni.

Pour en parler, Nicolas Demorand reçoit Pauline Schnapper, professeur de civilisation britannique à la Sorbonne Nouvelle, Denis MacShane, ancien ministre britannique des Affaires européennes, et notre correspondant à Londres, Antoine Giniaux.

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.