Au menu ce soir : Retour sur la manifestation d’extrême droite en Pologne ; En Irak, des jeunes musulmans rétablissent l'église chaldéenne de Talkif ; Au Japon, sur l'île d'Okinawa, des opposants demandent le départ des américains... En Allemagne, à Bonn, les américains divisés entre pro et anti-COP23.

Pologne : A l’occasion de la fête de l'indépendance polonaise, une manifestation d’extrême droite a pris des proportions particulières hier. Ce n'est pas la première manifestation de ce type mais les 60 000 manifestants représentent un nombre inquiétant. Le pouvoir semble resté silencieux et évasif. Ces mouvements d’extrême droite justifient leur mobilisation sur la crise migratoire. La Pologne est-elle plus facilement sujette à ce genre de rassemblement ? On en parle avec Jacques Rupnick,politologue français spécialiste des problématiques de l'Europe centrale et orientale, Claude Guibal et Maya Szymanowska

Sous les radars : Florence Paracuellos nous emmène en Allemagne, en pleine COP 23, découvrir l'histoire d’un péruvien des Andes, Saul Luciano Youya, parti en croisade contre le réchauffement climatique… En Irak, près de Mossoul où une vidéo, massivement partagée sur les réseaux sociaux, montre des jeunes irakiens qui, sur le clocher de l'église chaldéenne de la ville, remettent une croix sur l'édifice… A Moscou, à la rencontre de George Blake, 95 ans, ancien espion des services secrets britanniques passé au service du KGB. 

Le reportage : Signé Frédéric Ojardas. Nous sommes à Henoko, sur l'île d'Okinawa, au sud de l'archipel japonais où se trouve la majorité des 50 000 soldats américains mobilisés au japon. Des opposants tentent de ralentir la construction d'une future base de « marines » américaine et le départ des soldats américains en dépit du fait qu’elle est un enjeu de sécurité nationale en cas de conflit avec la Corée du Nord.

L’actu en série. Sandy Dauphin nous invite à Bonn où la COP 23 se poursuit. Les Américains sont encore présents mais divisés en deux camps : les pro-COP, criant le « we're still in ! » puis les anti-COP. Ils s’opposent au sujet du rôle des énergies fossiles et du nucléaire dans la lutte contre le réchauffement climatique.  

Les Rendez-vous médias. La Revue de presse de nos correspondants :    

- Gregory Philips est à Washington où le New York Magazin, un an après l’élection de Trump, s’excuse ironiquement que New York méprise autant le président ; 

- Omar Ouahmane est à Beyrouth où la presse se déchaine au sujet de "l'affaire Hariri" qui a plongé le pays dans la peur d'une nouvelle guerre. Nombreux sont les journalistes qui pensent que le Premier ministre libanais à les mains nouées et que le véritable problème est l'enlisement de Riyad dans le conflit au Yémen. Sujet clé d'un apaisement avec les saoudiens.

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.