A l'initiative d'Angela Merkel, l'Afrique était l'invité du G20, lundi 12 et mardi 13 juin, neuf chefs d’État africains ont fait le déplacement à Berlin. Analyse avec Lionel Zinsou

Au centre la chancelière d'Allemagne Angela Merkel, à sa droite le président du Mali Ibrahim Boubacar Keita et à sa gauche le président de l'Union africaine et de la Guinée Alpha Condé
Au centre la chancelière d'Allemagne Angela Merkel, à sa droite le président du Mali Ibrahim Boubacar Keita et à sa gauche le président de l'Union africaine et de la Guinée Alpha Condé © AFP / Michael Kappeler / DPA

Mini-sommet africain à Berlin : Angela Merkel a invité un certain nombre de dirigeants africains à la réunion du G20 qui se tenait en début de semaine à Berlin.

Il y a été question de ce qui a été rebaptisé un « Plan Merkel » pour l’Afrique, allusion au Plan Marshall américain qui avait permis la reconstruction de l’Europe après la seconde guerre mondiale. En filigrane, l’idée que le développement économique durable de l’Afrique est une clé essentielle pour régler le drame de l’immigration.

On n'en parle ce soir avec le banquier d'affaire, ancien premier Ministre du Bénin, Lionel Zinsou.

A la Une dans le monde : la revue de presse internationale

Aux Etats-Unis, c'est l’homme qui a tiré sur des députés républicains qui fait la Une dans la presse américaine. Le carnage a été évité par miracle. Ce fait divers dit-il quelque chose du climat politique actuel ? Correspondance de Frédéric Carbonne en direct de Washington.

En Chine, place au foot. Le Premier ministre Xi Jinping a demandé officiellement au président de la fédération internationale de football d’organiser la coupe du monde de foot en Chine en recevant hier Gianni Infantino au palais du peuple, place Tiananmen à Pékin. Correspondance de Dominique André à Pékin

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.