Point d'achoppement de l'accord sur le Brexit, le cas de l'Irlande du Nord continue de susciter des tensions entre Londres et Bruxelles et a provoqué de nouveaux remous au sommet du G7 ce week-end.

L'Irlande du Nord s’invite au G7
L'Irlande du Nord s’invite au G7 © AFP / LUDOVIC MARIN

Ce week-end, le sommet du G7 qui réunissait parmi les plus grandes puissances de la planète en Cornouailles, a été malmené par un enjeu très particulier : le cas de l'Irlande du Nord, autour duquel Londres et Bruxelles s'écharpent depuis le Brexit. Le président américain lui-même s'est dit "très préoccupé" de la situation.

En cause, le protocole nord-irlandais négocié à l'occasion du Brexit. Afin d'éviter qu'une barrière douanière soit établie et sépare les deux Irlande, l'Irlande du Nord reste dans le marché intérieur s'agissant des biens, et la frontière se dresse désormais en mer entre le territoire et la Grande-Bretagne. Une trahison pour les unionistes, qui se considèrent abandonnés par la Couronne.

Face à ces protestations, Londres repousse l'instauration de contrôles douaniers tandis que l'Union européenne l'accuse de ne pas respecter ses engagements. En Irlande du Nord, cela se traduit par une profonde déstabilisation politique, qui a contraint à la démission la Première ministre... Quel avenir pour ce territoire où les tensions entre nationalistes et loyalistes sont loin d'être éteintes ? 

Avec nous pour en parler

Agnès Maillot est professeure à l’Université de Dublin (Dublin City University).

Le Bruit du monde est en Corée du Sud, dans la fabrique des idoles de la K-Pop 

Exo, Black Pink, BTS... Ces groupes de K-Pop mondialement connus sont les locomotives d’une industrie qui génère des revenus colossaux pour la Corée du Sud. BTS, le groupe le plus populaire et locomotive du secteur, représente à lui seul plus de 3,6 milliards de revenus annuels. 

Derrière ces groupes de stars, de nombreux jeunes tentent également de percer. Pour celles et ceux inscrits en académie dans l'espoir de monter un jour sur scène, le rêve peut s’avérer usant...

Un reportage signé Nicolas Rocca.

  • Sous les radars, par Mariam El Kurdi                           
  • Le monde d'après, l'édito de Jean-Marc Four

Programmation musicale 

Benny SINGS - Here it comes

Tina TURNER/Ike TURNER - Proud Mary

Les invités
  • Agnès MaillotProfesseure à l’Université de Dublin (Dublin City University)
L'équipe