Direction l'Arabie Saoudite ce soir voir si le prince Ben Salman est en train de montrer son vrai visage, derrière, les discours progressistes et les actes symboliques d'ouverture. La mort du journaliste du Washington Post Jamal Khashoggi, jette une lumière très crue sur ce régime

Le prince héritier d'Arabie Saoudite Mohammed ben Salmane (6 juin 2018)
Le prince héritier d'Arabie Saoudite Mohammed ben Salmane (6 juin 2018) © AFP / BANDAR AL-JALOUD / SAUDI ROYAL PALACE

MBS le miroir aux alouettes  

Il y a un côté pile et un côté face, chez le jeune prince Mohamed ben Salman. A moins que ce soit, un côté pour nous, les occidentaux et nous en mettre pleine la vue et puis un autre côté nettement plus conservateur et très conforme à ce qu'est au fond, l'Arabie Saoudite...

D'un côté donc une transformation radicale pour réduire la dépendance au pétrole. Un droit de vote qui s'étend localement aux femmes, des femmes qui ont le droit le conduire. Et puis, derrière la façade plus progressiste, moderniste, réformatrice: Des opposants emprisonnés ou Tués. Une société qui reste terriblement oppressive. Sans parler de cette obsession de l'Iran qui mène à une guerre épouvantable au Yémen. Dernier épisode, de cette double face,  c'est l'assassinat très probable du journaliste Jamal Khashoggi à l'intérieur du consulat de Turquie. 

Analyse avec  David Rigoulet-Roze enseignant et chercheur rattaché à l'Institut Français d'Analyse Stratégique  (IFAS) et associé à l'IPSE

Sous les radars ... Amélie Perrier nous emmène ce soir 

  • En Belgique où le premier Bourgmestre noir a été élu hier dans la région de Bruxelles. Et ce n'est pas n'importe qui. Il s'appelle Pierre Kompany. Il est le père d'une star en Belgique, le capitaine des Diables Rouge, le footballeur Vincent Kompany.  
  • En Afghanistan à l'approche des législatives où les Talibans ont promis de tout faire pour empêcher ou du moins perturber le vote. Depuis deux mois ils multiplient les attaques. Les victimes se comptent par centaines. Ce weekend 18 soldats de l'armée ont été tués dans des attentats contre deux postes militaires dans l'Ouest du pays et 15 soldats ont été capturés également... 
  • En Allemagne où le constructeur automobile Mercedes a eu l'idée de proposer des itinéraires des plus sûrs en rentrant comme critère le taux de criminalité des communes, voire des rues empruntées.
  • En Chine qui vient de condamner une starlette de l'internet. Elle n'a que 21 et s'appelle Yang Kaili. Et elle a été condamnée à cinq jours de prison pour s'être filmé, un serre-tête avec des bois de cerfs en peluche sur la tête, en chantonnant "Debout... peuple qui ne veut pas être esclave"... les premiers mots de l'hymne national chinois...

Le reportage.... Nathalie Hernandez nous emmène ce soir 

Dans le Sahel avec l'opération Barkhane, qui mobilise toujours autant de militaires français contre les groupes terroristes armés 4500 militaires déployés dont 200 personnels du SSA, le Service de Santé aux Armées. Médecins, infirmiers ou auxiliaires sanitaires, ils  sont à la fois soldats et sauveteurs, indispensables lors des missions sur le terrain pour prendre en charge leurs collègues blessés. Rencontre au Mali avec ces hommes et ces femmes. 

Le monde selon Trump ...  Grégory Philipps en direct de Washington 

Avec la polémique du jour aux Etats-Unis : on se souvient du débat lancé y a quelques années (par Trump d’ailleurs) sur le certificat de naissance de Barack Obama. Et bien on parle maintenant des origines amérindiennes de la sénatrice démocrate Elizabeth Warren, possible candidate pour la présidentielle de 2020. Et qui aujourd’hui publie le résultat de ses tests ADN ?

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.