Ce soir, pour parler de l'économie et du monde du halal, les invités de Nicolas Demorand sont Florence Bergeaud-Blackler et Abbas Bendali.

Depuis lundi 6 juin, et ce pendant un mois, les musulmans pratiquants entrent en période de jeûne, période de spiritualité et de forte consommation. Selon l'agence de communication ethnique Solis, les dépenses des ménages augmenteraient de 30% lors du ramadan. Parallèlement à cela, le marché du halal se développe de plus en plus afin de répondre à une demande bien présente. Des grandes surfaces aux petites PME ou boutiques traditionnelles, le halal représente un véritable business. En France, le chiffre d'affaire du halal est estimé entre 5 milliards et 7 milliards d'euros.

Le halal regroupe la viande mais s'étend également aux produits élaborés: charcuterie, surgelés, plats préparés ou sauces. Ce marché ne se limite néanmoins pas à l'alimentaire puisque de plus en plus de services se présentent comme halal. Finance halal, tourisme halal, cosmétique halal, on observe une extension de sens de la définition première du halal.

La mondialisation des échanges et l'avènement d'un islam de plus en plus rigoriste ont engendré une diversification des produits et services halal. Le halal deviendrait-il un enjeu politique, social, juridique et identitaire ?

Ce soir, pour parler du business du halal et de ses enjeux, les invités de Nicolas Demorand sont Florence Bergeaud-Blackler, Docteur en anthropologie, chargée de recherche au Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) à l’Institut de Recherche et d’étude sur le Monde Arabe et Musulman (IREMAM), membre du pôle “Sciences sociales du contemporain“, responsable de l’axe Religion, économie, politique et chargée d’enseignement à Sciences Po Aix et Abbas Bendali Directeur- fondateur de Solis Conseil.

Les invités
Programmation musicale
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.