Au menu, ce soir : les vénézuéliens se rendent aux urnes dimanche pour élire leur président. Une élection singulière au parfum anti-démocratique dans un pays qui voit sa population fuir à cause du désastre économique. Nous irons au Venezuela ! Et puis cap sur les Etats-unis et sur le Kenya où les ânes sont massacrés.

Nicolas Maduro en campagne pour sa réélection
Nicolas Maduro en campagne pour sa réélection © AFP / JUAN BARRETO

Cap sur le Venezuela où l’on vote ce dimanche 20 mai ! 

Traditionnellement prévue en décembre, avancée en avril puis reportée en mai. L’élection présidentielle est pleine de rebondissements. 

Le président sortant, Nicolas Maduro, brigue un second mandat de six ans pour rester au pouvoir jusqu’en 2025 dans un pays confronté à un désastre économique et à une grave crise alimentaire. 

Face à lui l’opposition est désunie. Certains opposants ont été mêmes été placés en résidence surveillée.

Le résultat de l’élection s’annonce être sans surprise. 

On en parle avec Thomas Posado, spécialiste du Venezuela et docteur en science politique à l’université Paris VIII. Dans son reportage, François Xavier Freland nous parle des vénézuéliens qui fuient pour la Colombie. 

Sous les radars de l’actualité d’Yves Decaens aux Etats-Unis, au Kenya et au Vatican 

  • Etats-Unis - La cour suprême autorise les paris sportifs sur tout le territoire américain où jusqu’à présent seul le Nevada y avait droit.
  • Kenya - C’est pour le marché chinois que les kenyans massacrent leur population d’ânes, pour fabriquer l’ejiao, un remède prétendument miracle censé fluidifier le sang et améliorer la libido.
  • Vatican - Un groupe de nonnes espagnoles s’est fait remarquer en protestant sur les réseaux sociaux contre l’acquittement de cinq hommes accusés de viol sur une adolescente pendant les fêtes de Pampelune.

Le reportage d’Anne Mignard à Barcelone

La fréquentation touristique bat chaque année des records. Tellement que les barcelonais n'ont plus l'impression d'habiter leur ville et désertent désormais les quartiers du centre. Le tourisme qu'on croyait être la poule aux œufs d'or s'est changé en véritable enfer pour ses habitants.

La carte blanche des correspondants. Cap sur la Russie avec Claude Bruillaud et sur l’Italie avec Mathilde Imberty

  • Russie - On commence par une petite séquence de rap russe le long de la Moskova au pied du pont Andreievski, pour se donner un peu de courage. Une fois qu’on a le rythme dans la tête, on se rend sur la plate-forme du pont, on escalade les grandes arches métalliques du pont d’environ 80 centimètres de large. Une fois au sommet, à trente mètres du sol, on tombe sur Tania et Daniil, 18 ans, qui fument tranquillement sur leur cigarette en regardant au loin en direction du Kremlin. Il y a un problème de sécurité mais l’endroit est devenu un espace de liberté. 
  • Italie - Place à la jeune génération. L’arrivée probable de Luigi Di Maio et Matteo Salvini au pouvoir chamboule tous les repères. A commencer par le monde médiatique, ouvertement tenu à distance par les nouveaux hommes forts du pays.

Programmation musicale 

  1. Ben HARPER/Charlie MUSSELWHITE - Found the one
  2. Bob DYLAN - I want you
Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.