Le G20 et l'optimisation fiscale

le g20 veut durcir la lutte contre l'optimisation fiscale
le g20 veut durcir la lutte contre l'optimisation fiscale © reuters

L'optimisation fiscale, qui permet de diminuer ou de supprimer les impôts des multinationales... Un sytème légal... Mais peut-on le considérer comme moral? Aujourd'hui ce système est utilisé à grande échelle et implique en particulier le Luxembourg, pays du nouveau président de la commission européenne, Jean-Claude Juncker.

« Le G20 a changé de vitesse. Il a défini un agenda de croissance (...). Les économies du monde vont aller mieux. Notre message est qu’il y a un espoir, qu’existe un plan d’action et qu’il a été approuvé » , s’est félicité le premier ministre conservateur australien Tony Abbott, cité par le journal Le Monde . Les chefs d'Etat du G20, réunis ce dimanche 16 novembre à Brisbane en Australie se sont notamment engagés à obtenir davantage de transparence fiscale. Que faut-il en penser ? Nous recevons Pascal Canfin , ancien ministre délégué au développement etCharles Goerens , député européen, membre de l’Alliance des démocrates et des libéraux pour l’Europe, en duplex de Bruxelles.

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.