Donald Trump n'a toujours pas reconnu sa défaite face à Joe Biden, mais ses collaborateurs sont de plus en plus nombreux à admettre la victoire du candidat démocrate. Malgré le rejet de ses recours, le président sortant affirme que l'élection a été truquée et laisse présager une transition mouvementée.

Il y a quinze jours exactement, mardi 3 novembre, les Américains votaient pour le 46ème président des Etats-Unis. On savait que cela pouvait se passer différemment des années précédentes, que le président Trump ne concéderait pas facilement la victoire à son adversaire. Mais avait-on imaginé une situation de blocage comme celle que nous vivons aujourd'hui ?

Où sont les nœuds qu'il faudrait rompre pour que la transition avec Joe Biden se passe enfin correctement ? 

Avec nous pour en parler

  • Robert Malley, ancien conseiller du président Obama, politologue, directeur de l’International Crisis Group 
  • Grégory Philipps, correspondant à Washington pour Radio France

Aussi au sommaire de cette émission

  • Le bruit du monde est en Pologne avec un reportage de Sarah Bakaloglou sur la vague de manifestations sans précédent qui secoue le pays

Le pays connaît une vague de manifestations sans précédent depuis la chute du communisme, avec comme point de départ la décision du Tribunal Constitutionnel d’interdire l’avortement en cas de malformation grave du fœtus. C’était une des trois conditions pour lesquelles l’avortement était encore légal en Pologne, avec le viol, l’inceste ou de danger pour la vie de la femme… 

Alors si le gouvernement a suspendu temporairement cette interdiction devant l’ampleur de la mobilisation, les marcheuses ne faiblissent pas. Parce que la lutte pour le droit à l’avortement est devenu le symbole d’un combat plus large pour la liberté face à un gouvernement autoritaire.

  • Sous les radars, par Amélie Perrier

Il sera question de l'Egypte qui mise sur l'écotourisme avec un nouveau site restauré, la citadelle de Shali ; de la Suisse occupée par un débat fondamental : "la fondue est compatible avec l'épidémie de Covid19 ?" ; et d'un Beaujolais nouveau fabriqué en Angleterre, "l'English nouveau", qui sort jeudi.

  • Pas son genre, Giulia Foïs

Aux Etats-Unis, Sarah Mac Bride est la première sénatrice transgenre de l'histoire.

  • Le monde d'après, l'édito de Jean-Marc Four

La Pologne et la Hongrie ont bloqué le plan de relance européen, 1800 milliards d’euros qui vont devoir attendre. Ces deux pays refusent que le versement des fonds dans les différents pays soit conditionné au respect de l’État de droit. Jusqu'à quand l'Europe acceptera de prendre des coups ?

Les invités
  • Robert MalleyPolitologue américain et spécialiste en résolution de conflits internationaux. Président de l’International Crisis Group.
  • Grégory PhilippsGrand reporter, envoyé spécial permanent de Radio France à Washington
Programmation musicale
L'équipe