Trente minutes avant son assassinat, la journaliste Daphne Caruana Galizia écrit : « il y a des escrocs partout où vous regardez ». Des journalistes ont finalisé son travail d’enquête et décrivent un pays gangréné par la corruption.

Les journalistes de 18 médias internationaux poursuivent le travail d'investigation de Daphne Caruana Galizia, assassinée dans l'explosion de sa voiture à Malte.
Les journalistes de 18 médias internationaux poursuivent le travail d'investigation de Daphne Caruana Galizia, assassinée dans l'explosion de sa voiture à Malte. © Radio France / Cellule investigation de Radio France/ Forbidden Stories

L'invité 

Lundi 16 octobre dernier, la blogueuse MaltaiseDaphne Caruana Galizia écrit ses dernières lignes. Une demi-heure plus tard, elle est tuée dans l’explosion de sa voiture près de chez elle. 

Daphne Caruana Galizia a travaillé, pendant plusieurs années, sur des affaires de corruption impliquant de nombreux représentants de la classe politique de l’archipel. 

L’Europe est sous le choc. Quelques semaines après, « The Daphne Project » est lancé. L’organisation Forbidden stories, créée par Laurent Richard, est à l’origine de cette initiative. Cette organisation a pour objectif de finaliser les enquêtes de journalistes emprisonnés ou assassinés. 

Trois médias français, la cellule investigation de Radio France, Le Monde et France 2 ont travaillé en collaboration avec The Guardian, Reuters, La Süddeutsche Zeitung, The New York Times notamment au sein de ce consortium international de journalistes.

Dans le plus grand secret, depuis cinq mois, 45 journalistes de 15 pays représentant 18 médias au total travaillent à Malte et en Europe sur les traces de la journaliste assassinée. Ils dressent ainsi le portrait d’un pays gangréné par la corruption où le laxisme a pu favoriser l’installation de circuits de blanchiment d’argent sale.

Malte, qui a présidé l’Union européenne début 2017, fait aujourd’hui l’objet d’une enquête du parlement européen. 

Laurent Richard et Sylvain Tronchet reviennent, avec nous, sur leur enquête. 

Les enquêtes du Projet Daphne sont à retrouver sur franceinter.fr, les antennes de Radio France et dans les médias partenaires à partir de mardi 17 avril et dans Envoyé Spécial jeudi 19 avril sur France 2.

Sous les radars de l'actualité avec Florence Paracuellos

Arabie Saoudite – Après 40 ans d’interdiction : un premier cinéma rouvre ses portes. Black Panther choisi comme premier film projeté.

Ghana – Trop de bruit dans la capitale, Accra, selon les autorités. Le ministre de l’environnement suggère de faire taire les muezzins : « Comment se fait-il demande-t-il que l'appel à la prière ne puisse pas être envoyée par texto ou par Whatsap ? » affirme-t-il. 

Reportage de Stéphane Come

Irlande - Il y a quelques jours étaient célébrées le vingtième anniversaire du Good Friday agreement. Le 10 avril 1998 les principales forces politiques d’Irlande du Nord acceptaient une solution politique pour mettre fin à trente années de troubles sanglants. Aujourd’hui, Belfast s’est transformée en musée à ciel ouvert pour des touristes de plus en plus friands d’Histoire.

L'actu en série d'Eva Bettan

Un panorama du cinéma moderne iranien au centre Pompidou, avec un  hommage au cinéaste Amir Naderi. On pourra voir des raretés, avoir une vue d’ensemble sur le cinéma iranien. En un mot : le bonheur.

Programmation musicale

  1. Canine - Twin shadow
  2. Tito Puente - Ran kan kan
Les invités
Programmation musicale
  • CANINE
    CANINE

    Twin shadow

    2018

  • Tito PUENTE
    Tito PUENTE

    Ran kan kan

    Label : DECLIC1957

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.