A l’exception du Portugal, les gauches ont du mal à se faire une place en Europe. On en parle ce soir avec Ludovic Lamant journaliste en poste à Bruxelles pour Médiapart.

Affiche de campagne de Benoît Hamon pour sa candidature à l'élection présidentielle française
Affiche de campagne de Benoît Hamon pour sa candidature à l'élection présidentielle française © AFP / Joël Saget

On connaît désormais l’étiage des gauches en France, en tout cas dans le nouveau parlement : 72 députés en tout, répartis entre PC, France Insoumise, PS, radicaux et divers gauche.

C’est à la fois très peu et très fragmenté avec des traits que l’on peut observer, à des degrés divers, dans d’autres pays d’Europe.

Pour s’en rendre compte, étapes ce soir à Madrid avec Mathieu de Taillac, Lisbonne avec Olivier Bonamici, Londres avec Antoine Giniaux et Varsovie avec Maya Szymanowska. Analyse en studio à Paris, avec notre invité Ludovic Lamant, journaliste en poste à Bruxelles pour Médiapart.

Les invités
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.