ACTE 1 : Comment faire face à la montée des eaux ?

A quelques mois de la Conférence mondiale du climat à Paris, Nicolas Demorand reçoit Stéphane Hallegate , économiste à la banque mondiale. Il est l'un des auteurs du 5e rapport du Groupe sur le réchauffement climatique, la politique urbaine, les mesures d'atténuation du changement climatique, et la croissance verte. On s'interrogera sur les moyens de faire face à la montée des eaux, alors que le réchauffement du climat devient cette année particulièrement alarmant.

Reportages au Bangladesh, aux Philippines, et aux Pays-Bas.

Le déplacé climatique Mohamed Abdur Satter, ancien pêcheur sur la côte, reconverti à Dacca en conducteur de rickshaw
Le déplacé climatique Mohamed Abdur Satter, ancien pêcheur sur la côte, reconverti à Dacca en conducteur de rickshaw © Julie Pietri

Un jour dans le monde au Bangladesh avec Julie Pietri . Si le niveau de la mer continue de progresser à ce rythme, jusqu'à 20% du territoire sera sous l'eau en 2050 avec jusqu'à 50 millions de réfugiés climatiques. C'est dans seulement 35 ans... Et ces estimations sont sérieuses.

Au Bangladesh, l'eau est source de vie... Habitants vivent avec des fleuves gigantesques. Le Gange. Le Brahammapoutre. Les pluies de moussons sont désirées, espérées.

Sauf que l'eau, auourd'hui est plus que jamais source d'inquiétude.

Aux Philippines, une vingtaine de typhons frappent le pays chaque année
Aux Philippines, une vingtaine de typhons frappent le pays chaque année © Olivier Poujade

Un jour dans le monde aux Philippines, avec Olivier Poujade : Chaque année en moyenne, aux Philippines, une vingtaine de typhons, de "storm surge", ces gigantesques vagues d'inondations frappent de plein fouet l'archipel, et ses 37000 kilomètres de côtes, le long desquelles on retrouve les habitants les plus démunis.

Et pourtant au 1er coup d'oeil l'endroit semble plutôt paradisiaque : eau turquoise... sable blanc... mais les arbres qui sont encore debout, principalement des cocotiers, témoignent de la violence des cyclones qui viennent balayer cette région leur tronc a été brisés nets. L'urgence est donc de mettre à l'abris les familles qui vivent ici : à Daanbaantayan, au nord de l'île de Cebu...

Un jour dans le monde au Pays-Bas, avec Sandy Dauphin : Pour lutter contre le réchauffement climatique, certains pays sont mieux armés que d'autres. La montée des eaux menace aussi ce petit pays très dense dont un quart de la surface est situé sous le niveau de la mer. Mais à la différence du Bangladesh et des Philippines, au royaume des digues et des polders on repousse l'eau depuis la nuit des temps... Le pays possède l'expertise, la gouvernance et les moyens financiers pour s'adapter. Les fleuves sont surveillés comme du lait sur le feu surtout depuis les crues record de 1995 quand il a fallu évacuer 250.000 habitants le long du Rhin et de la Meuse.

Le pays a été traumatisé en 1953 : une tempête meurtrière submerge la côte sud-ouest, la Zélande. Bilan : près de 2.000 morts.

Les invités

Les références

L'équipe

Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.