A la veille des commémorations des attentats de Bruxelles, Gilles de Kerchove et Béatrice Delvaux dressent le bilan un an après les tragiques événements.

Le 22 mars 2016,  trois attentats-suicide à la bombe étaient commis à Bruxelles et ses alentours, faisant 32 morts (hors kamikazes) et 340 blessés
Le 22 mars 2016, trois attentats-suicide à la bombe étaient commis à Bruxelles et ses alentours, faisant 32 morts (hors kamikazes) et 340 blessés © AFP / Benjamin Guénault / Citizenside

Le 22 mars 2016, Bruxelles était, après Paris, la cible d’une série d’attentats terroristes ayant fait 32 morts.

Il y a un an, donc, après cet événement traumatique surgissait un certain nombre de questions sur la sécurité en Europe : les frontières passoires, l’impossible mise en commun du renseignement au sein de l’Union, l’introuvable FBI européen, le suivi lacunaire des personnes notoirement radicalisées, etc. Un an plus tard, où en est la lutte antiterroriste en Europe ?

On en débat ce soir avec Gilles de Kerchove, coordinateur de l'UE pour la lutte contre le terrorisme et Béatrice Delvaux, journaliste et éditorialiste en chef au journal Le Soir.

► LIRE AUSSI | Terrorisme : tous les chemins mènent à Bruxelles

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.