Boris Nemtsov , l'un des principaux opposants à Vadimir Poutine , préparait un rapport sur "Poutine et la guerre" dans lequel il entendait montrer comment et pourquoi l'agression russe contre l'Ukraine avait été planifiée . Il avait commencé à rassembler des informations dans ce but, convaincu qu'en Russie, à part Poutine, personne n'avait besoin de cette guerre qui lui aura permis de faire remonter sa cote de popularité de 44 à 89%, juste avant des élections décisives.

Boris Nemtsov n'a pas eu le temps d'achever son réquisitoire. Ila été abattu le 27 février 2015 , sous les murs du Kremlin, sans qu'à ce jour la jsutice russe n'ait réussi à identifier un quelconque commanditaire.

Ce rapport est donc basé sur les informations qu'il avait réunies et sélectionnées : ses notes manuscrites et les documents rassemblés par lui, ont tous été utilisés pour la rédaction finale.

Composé de 11 chapitres , le rapport analyse les circonstances et la préparation programmée de l'annexion de la Crimée, suivie d'un référendum très contestable et apporte des preuves de la présence patente des servcies secrets et des militaires russes dans les "républiques" autoproclamées de Donetsk et de Lougansk.

Le rapport démonte également patiemment la propagande officielle , relayée par les médias aux ordres. Pour ses auteurs il est clair que la Russie mène une vraie guerre contre l'Ukraine... coupable de vouloir devenir un pays démocratique indépendant et de se rapprocher de l'Union européenne.

Pour parler de ce rapport et, plus généralement, de la situation en Russie, les invités de Nicolas Demorand sont Marie Mendras , politologue spécialiste de la Russie au CNRS et au Centre de recherches internationales de Sciences Po, et membre de la revue Esprit, et Alexis Prokopiev , président de l'association "Russie-Libertés".

Boris Nemtsov
Boris Nemtsov © Reuters / Sergei Karpukhin

Le collectif qui a rédigé la version finale du Rapport Nemtsov : Poutine et la guerre (Actes Sud, 2016) a été dirigé par Olya Osipova et Ilya Yashine , tous deux proches collaborateurs de Boris Nemtsov.Traduit du russe par Polina Petrouchine. Préface de Marie Mendras et postface de Michel Eltchaninoff.

Les liens

Site officiel de l'association "Russie-Libertés"

Site officiel de la revue "Esprit"

Les invités
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.