Le prix du Livre Etranger France Inter/JDD récompense cette année « Mauthausen », l’ouvrage autobiographique du dramaturge grec Iakovos Kambanellis, enfin traduit en français.

Il est resté toute sa vie, dans ses propres mots, « un homme du camp ». Iakovos Kambanellis, avant de devenir la figure majeure du théâtre grec que l’on connaît, a été prisonnier au camp de Mauthausen, de 1943 à la Libération, en 1945.

Ayant fui la Grèce sous domination nazie, il avait été arrêté, à l’âge de vingt-et-un an, en territoire autrichien, et déporté pour « espionnage ». De son expérience, et à partir de notes prises au camp, il a tiré cet ouvrage – le premier, et le seul, qu’il ait publié sous forme narrative.

L’originalité de ce témoignage tient d'abord au fait que l’auteur, chargé de représenter la communauté grecque dans le camp, y soit resté trois mois durant, après l’arrivée des Alliés. Il s’est tenu aux côtés de ses compatriotes juifs qui souhaitaient émigrer vers la Palestine, mais dont les modalités de départ étaient complexes.

Mauthausen est certes le récit de l’univers concentrationnaire et de l’horreur dont il est fait. Mais c’est aussi le dévoilement de l'existence d’après, de l’incrédulité d’être en vie, de la colère et des élans vitaux qui en découlent.

Paru en grec en 1965, l’ouvrage est enfin traduit en français par Solange Festal-Livanis. Elle est notre invitée ce soir aux côtés d’Ilana Moryoussef, journaliste spécialiste de la littérature à France Inter.

Vous pourrez lire la chronique de Marie-Laure Delorme sur Mauthausen dans le Journal du Dimanche qui paraîtra cette semaine.

Le bruit du monde

est en Irlande. Un reportage de Géraldine Hallot et Benjamin Chauvin

Direction l'Irlande du Nord, alors que le Brexit, fixé au 31 janvier prochain, approche. Parmi les raisons d'un accord maintes fois repoussé, il y avait l'épineuse question nord-irlandaise : comment sortir cette nation du Royaume-Uni sans récréer une frontière physique avec la République d'Irlande qui, elle, reste dans l'Union ? 

Finalement, décision a été prise de laisser l'Irlande du Nord dans la zone réglementaire européenne - ce qui arrange les républicains nord-irlandais, mais moins les loyalistes pro-britanniques. Comment vit-on à Derry ou à Belfast, à l'approche du Brexit, alors que la région est toujours en proie aux émeutes, et que la société reste très cloisonnée ? 

L'Europe, tu l'aimes ou tu la quittes

Par Angélique Bouin

En Europe cette semaine, le débat sur la régulation de l'intelligence artificielle, sur laquelle la Commission devrait prochainement statuer, fait rage. Google est venu plaider à Bruxelles pour une « régulation proportionnée », face à la volonté de certains d'interdire ces technologies dans l'espace public... Les détracteurs de l'IA pointent du doigt le risque de dérives sécuritaires, où l'on pourrait identifier les citoyens dans la rue grâce à la reconnaissance faciale.

Mais aussi, la Commission mobilisée en matière de protection de la planète, un détenu belge qui nargue les autorités…

Programmation musicale

Patrick Watson - Melody Noir

The Last Shadow Puppets - My mistakes were made for you

Les invités
Programmation musicale
Les références
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.