Témoin des faiblesses de l'Organisation mondiale de la santé pendant la crise sanitaire du coronavirus, le journaliste Pierre Haski a enquêté sur l'évolution de l'institution onusienne. Il signe un documentaire, "Chine-USA, la bataille de l'OMS", diffusé par Arte.

L'OMS sous le scalpel de Pierre Haski
L'OMS sous le scalpel de Pierre Haski © AFP / FABRICE COFFRINI

Donald Trump a annoncé mettre fin à la contribution étasunienne à l'Organisation mondiale de la santé, agence des Nations unies pour la santé publique, le 29 mai dernier. Pour le président américain, l'OMS aurait « échouée à faire des réformes nécessaires et utiles » car elle serait devenue « une marionnette de la Chine ».

La crise du coronavirus a mis en exergue les limites de l'Organisation. Une gouvernance faible et un manque de moyens, un démarrage en retard, elle a été incapable de s'imposer au moment même où le monde connaît une des crises sanitaires les plus graves de son histoire.

Sur plusieurs continents, entre succès et échecs, Pierre Haski retrace l'histoire de l'OMS, son rôle dans la lutte contre les épidémies et ses failles d'aujourd'hui sur fond de duel Chine-USA. « Le symptôme, plus que la cause, du désordre mondial de notre époque », selon les mots du journaliste.

Le film est ponctué d'entretiens avec des personnalités aussi diverses que l'ancien secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon, l'ancien chef épidémiologiste de l'OMS David L.Heymann, l'ex-patron du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme Michel Kazatchkine, et même le président français, Emmanuel Macron.

Tiraillée entre des intérêts privés et les jeux d'influences politiques, où en est l'autonomie de l'OMS ? Comment la faiblesse de l'Organisation de santé publique des Nations unies nous informe-t-elle sur l'évolution des relations internationales ? Chine vs États-Unis, et l'Europe dans tout ça ?

Chine-USA, la bataille de l'OMS, un documentaire de Pierre Haski disponible en VOD et diffusé sur Arte le mardi 30 juin, 20h50.

Avec nous pour en parler

Pierre Haski est journaliste, ancien correspondant en Afrique du Sud au Moyen-Orient et en Chine. Depuis 2017, il est le président de Reporters sans frontières.

Aussi au sommaire de cette émission

LE BRUIT DU MONDE est à Jérusalem, avec un reportage de Frédéric Métézeau. Le projet de Silicon Wadi est-il une colonisation déguisée ?

CARNETS SONORES par Caroline Gillet. L'intégralité des témoignages est à retrouver ici.

SOUS LES RADARS par Sara Ghibaudo. La revue des informations passées inaperçues avec ce soir le glacier italien couvert pour l’été, la contestation menée par l’imam Dickho qui prend de l’ampleur au Mali, Hong-Kong qui arrête ses Guignols de l’info qui se moquaient de la police et Modhi célèbre le yoga pour lutter contre le virus.

LE MONDE D'APRÈS par Jean-Marc Four. Macron peut-il sérieusement donner des leçons à la Turquie ?

Les invités
Programmation musicale
  • Other LivesHey Hey (radio edit)2020
  • WILLIAM Z VILLAINAnybody gonna move (Radio edit)2015
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.