Ce soir on est au chevet d'Angela Merkel, qui vient de passer une " Annus horribilis " ; de l'Argentine, engluée dans la crise et en grève générale. Nous serons en Belgique qui craint qu'on éteigne la lumière, au Niger sous une pluie torrentielle, et en Inde avec des lions menacés

Rassemblement de l'AFD (Alternative pour l'Allemagne) à Chemnitz (Saxe) le samedi 1er septembre 2018
Rassemblement de l'AFD (Alternative pour l'Allemagne) à Chemnitz (Saxe) le samedi 1er septembre 2018 © Radio France / Ludovic Piedtenu

Annus horribilis d'Angela Merkel

1 an jour pour jour qu'Angela Merkel a entamé son 4ème mandat et tout n'est pas tout rose pour "Muty". Une coalition sur une jambe, des nationalistes qui poussent, un chef du renseignement limogé que se passe-t-il dans la puissante Allemagne ?  

Décryptage avec Hans Stark, chercheur à l'IFRI, directeur du Comité d'études des relations franco-allemandes (CERFA) et professeur à l'université Paris-Sorbonne 

Sous les radars... Amélie Perrier nous emmène ce soir 

  • En Belgique où plane le spectre du blackout. Et l'alerte est sérieuse.    
  • En Afrique, quand les éléments se déchaînent. On parle de sécheresse, souvent, mais moins d'inondations. Pourtant le continent est aussi vulnérable sur ce point.... 
  • En Inde, dans l'Etat du Gujarat, dans le nord-ouest du pays, un territoire fait de jungle tropicale de sous-bois et de plateaux désertiques où le Lion d'Asie a trouvé refuge...  

Le reportage nous emmène en Argentine... avec Caroline Vicq.

L'argentine sera en Grève générale demain mardi. Parce que l'économie est au plus mal. Et que la vie des gens s'en ressent terriblement. Dévaluation, chômage, inflation, licenciements, Fuite massive de capitaux, de dollars surtout. Le président Macri a demandé un prêt de 50 milliards au FMI, pour freiner la montée du dollar et payer sa dette, 11% du PIB. Et quand on appelle au secours le FMI ça éveille de très mauvais souvenirs chez les argentins. Le FMI n'était plus intervenu depuis 2001. 

Le monde selon Trump ... avec Grégory Philipps 

Avec un dossier qui empoisonne en ce moment le quotidien de votre président : c’est la nomination du juge Brett Kavanaugh à la Cour Suprême. Sauf que le magistrat fait désormais face à au moins 2 accusations d’agression sexuelle ? 

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.