Iran : une vie sous embargo - un reportage de Claude Guibal

A Téhéran, devant le mur de l'ancienne ambassade américaine
A Téhéran, devant le mur de l'ancienne ambassade américaine © Radio France / Claude Guibal

Téhéran, 20 millions d’habitants, énorme ville mangée par les embouteillages et qui disparaît sous la pollution. Mais l’effet des sanctions, on ne le devine pas de prime abord. En ville, ça construit. Plus on va vers les montagnes, plus ce sont les quartiers chics. Là, on cherche le poids des sanctions. On ne le voit pas, des cafés chics, des restaurants à la mode, avec des serveuses aux voiles minimalistes, piercings et cheveux teints, des clientes qui arborent fièrement des pansements tout frais sur leurs nez tout neuf… la rhinoplastie est une mode à laquelle de nombreuses iraniennes succombent. Dans ces quartiers nord, il y a de grands centres commerciaux, où on trouve de tout, smartphones etc… Pourtant, le pays est coupé économiquement du monde par les sanctions…

L’émergence de l’Afrique à l’horizon 2035 : défis et opportunités

ouverture du 15ème forum de Bamako
ouverture du 15ème forum de Bamako © DR / @abamaco.com

Au Mali, le 15e Forum de Bamako s’est achevé ce week-end. Trois journées de conférences et de débat ont réuni des économistes, des entrepreneurs, mais aussi des politiques et des diplomates autour d’un thème : L’émergence de l’Afrique à l’horizon 2035 . Avec, entre autres préoccupations, cette question : comment favoriser le développement d’entreprises africaines, et d’entreprises africaines de grande envergure ?

Un reportage de David Baché à Bamako

Cinéma : Birdman d'Alexandro Gonzales Inarritu

Birdman - Michael Keaton
Birdman - Michael Keaton © Photo courtesy of Fox Searchlight Pictures

Qui peut encore ignorer que le film de la semaine s'appelleBirdman , qu'il débarque en France auréolé de quatre oscars dont ceux du meilleur film et du meilleur réalisateur pour Alexandro Gonzales Inarritu..

Critique du film par Laurence Peuron

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.