Ce soir on fait le point sur la situation en Algérie où des manifestations sont organisées contre la candidature d’Abdelaziz Bouteflika à l'élection présidentielle ; On ira au Brésil avec des Indiens autochtones qui sont en train de perdre leurs droits ; Et on parlera du Botswana, où les éléphants sont menacés

Abdelaziz Bouteflika en 2017
Abdelaziz Bouteflika en 2017 © AFP / RYAD KRAMDI

Algérie : Une manifestation ne fait pas le printemps

En Algérie, la prochaine élection présidentielle est prévue le 18 avril prochain. Abdelaziz Bouteflika est candidat pour un cinquième mandat. Malgré l’interdiction, de nombreux Algériens ont manifesté contre cette candidature, à l’appel du mouvement Mouwatana. À 81 ans, Abdelaziz Bouteflika est très affaibli par un AVC, ses apparitions publiques sont très rares et ses dernières prises de parole remontent à plusieurs années. Le premier ministre Ahmed Ouyahia a expliqué que « les urnes trancheront de manière pacifique et civilisée », ce qui laisse entendre que la candidature de Bouteflika n’est pas remise en question.

Avec Laetitia Bucaille, professeure de sociologie à l’Inalco et directrice adjointe du CESSMA

Sous les radars… Amélie Perrier nous emmène ce soir

En Inde, où 156 personnes sont mortes après avoir bu de l’alcool frelaté

Au Botswana, pays qui concentre la plus grande population d’éléphants d’Afrique, où les pachydermes ne sont plus aussi bien protégés qu’avant

À Londres, où le réseau de piste cyclable ne tient pas ses promesses

L’escale reportage nous emmène ce soir au Brésil

C’était une promesse de campagne de Jaïr Bolsonaro, et il commence déjà à l’appliquer : restreindre le droit des Indiens, par décret et sans consultation, pour pouvoir prendre leurs terres. Mais les Indiens autochtones ne comptent pas se laisser faire. La constitution est de leur côté, et c’est grâce à elle qu’ils veulent se défendre. Les puissances  de l’agrobusiness soutiennent Jaïr Bolsonaro, ils souhaitent accéder à de nouvelles terre, jusque-là inaccessible, pour les cultiver. Le combat est mal engagé, mais les Indiens se mobilisent, notamment devant les ministères.

Un reportage de Anne Vigna

Programmation musicale

Aldous Harding – The barrel

Cheikh Lo – Degg gui

Les invités
Programmation musicale
  • ALDOUS HARDING

    THE BARREL (RADIO EDIT)

    2018

  • CHEIKH LO
    CHEIKH LO

    Degg gui

    2015

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.