La vie sulfureuse et tourmentée de Maïakovski, racontée par ses muses

Lilia, Tatiana, Elly, Nora : quatre femmes réunies à Moscou en 1953 autour d’un étudiant américain, R.Litzky. Elles ont aimé le même homme, l’immense poète russe Vladimir Maïakovski. Lilia Brik, volage et envoûtante. Tatiana Iakovlevna, l’aristocrate, la seule qui s’est refusée à lui. Elly Jones, l’âme sœur. Nora Polonskaïa, la belle comédienne. Elles pensent toutes connaître ses secrets. Et pourtant, vingt-cinq après sa mort, en confrontant leurs souvenirs du jeune bolchevique tourmenté, elles dévoilent des détails de plus en plus intimes, charnels. Les révélations s’enchaînent. Son suicide, magistralement mis en scène, ne fait qu’épaissir le mystère autour de cette figure emblématique de la Révolution.

Le nouveau roman présente, à travers les yeux de ses quatre maîtresses, le grand poète Maïakovski, tiraillé entre son art et ses idéaux. Robert Littell joue plus que jamais avec l’Histoire. Le ton est parfois impudique, le langage des personnages, tout comme leurs mœurs, est des plus libres.

Pour parler de son dernier livre, Vladimir M , Nicolas Demorand reçoit l'écrivain américain Robert Littell .

Vladimir M..
Vladimir M.. © Radio France

A la une dans le monde

revue de presse
revue de presse © Radio France

Aujourd'hui en Belgique avec Quentin Dickinson en direct de Bruxelles et au Liban, en direct de Beyrouth avec Omar Ouahmane.

revue de presse
revue de presse © Radio France
Les invités
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.