Depuis les attentats de Paris du 13 novembre, François Hollande fait une tournée des dirigeants afin de rallier le plus de pays dans sa lutte contre le groupe terroriste "Etat Islamique" et de mettre en place une "véritable" coalition internationale. Lundi , il recevait David Cameron à l'Elysée. L'obejctif : convaincre le Parlement britannique de s'engager dans cette guerre.Hier , il était en déplacement à Washington pour rencontrer son homologue américain, Barack Obama , afin de trouver un terrain d'entente sur une coalition internationale, toujours dans le but de combattre et d'anéantir Daech.

Demain, il ira en Russie pour s'entretenir avec Vladimir Poutine . La Russie qui divise les pays actuellement engagés dans la coalition internationale. En effet, son soutien au régime de Bachar al-Assad est vivement critiqué par les Etats-Unis, mais aussi par la France. Que peut-on donc attendre de cette rencontre ? Quelle est la véritable politique du président russe dans la lutte contre Daech ?

Marie Mendras , chercheuse au CNRS et au Centre d'études et de recherches internationales (CERI) et professeur à Sciences-Po où elle enseigne notamment la politique étrangère russe, et Isabelle Facon , maître de recherche à la Fondation pour la recherche stratégique (FRS) spécialiste des politiques de sécurité et de défense russes, sont les invitées de Nicolas Demorand .

Discussions Hollande/Poutine sur la Syrie
Discussions Hollande/Poutine sur la Syrie © Reuters / Philippe Wojazer
Les invités
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.