L'irrésistible expansion du libéralisme numérique analysé par le philosophe écrivain Eric Sadin.

Les bureaux de Google à Londres
Les bureaux de Google à Londres © Getty / CHRIS GASCOIGNE

Berceau des technologies numériques (Google, Apple, Facebook, Uber, Netflix, etc.), la Silicon Valley incarne l’insolente réussite industrielle de notre époque.

Cette terre des chercheurs d’or, devenue après-guerre le cœur du développement de l’appareil militaire et de l’informatique, est aujourd’hui le lieu d’une frénésie innovatrice qui entend redéfinir de part en part nos existences à des fins privées, tout en déclarant œuvrer au bien de l’humanité. Mais la Silicon Valley a sa face cachée : précarisation des travailleurs, dépossession des capacités créatrices.

Ici l'auteur dénonce les ravages de la vision du monde propagée par le « technolibéralisme ».

Les invités

Les références

Programmation musicale

L'équipe

Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.