Treize militaires français ont trouvé la mort hier au Mali au cours d'une opération de combat. Ils étaient engagés dans l'opération Barkhane, qui lutte contre les forces djihadistes au Sahel. Analyse avec Michel Goya, historien et ancien colonel des troupes de Marine, et Claude Guibal, grand reporter à Radio France

Mali : 13 soldats français tués en opération
Mali : 13 soldats français tués en opération © AFP / GAIZKA IROZ

Le ministère des Armées a fait savoir ce matin, par le biais d'un communiqué, la mort de treize militaires français, issus d'un régiment d'hélicoptères de Pau, et de chasseurs alpins de Gap. Lors d'une opération contre des djihadistes au sol, deux hélicoptères appelés en renfort sont entrés en collision, à la faveur d'une obscurité totale. Ces nouvelles pertes portent à 38 le décompte des victimes militaires du conflit au Mali depuis 2013. Florence Parly, leur ministre de tutelle, a fait part de son « respect » et de son « deuil » , sans remettre en cause « le bien-fondé ou pas » de cette opération.

La force Barkhane, constituée par la France il y a cinq ans, a été créée pour assister les pays du G5 Sahel dans l'immense espace qu'est la bande sahélo-saharienne. Elle succède à l'opération Serval, lancée en 2013 et d'une ampleur moindre. Quelque 4500 militaires y luttent contre la création de poches djihadistes, affiliées à l'Etat Islamique, qui pourraient ensuite projeter des attentats en Europe. 

Une opération dont les experts supposent qu'elle durera de nombreuses années, selon l'AFP. 

Avec nous pour en parler, 

Michel Goya, ancien colonel des Troupes de Marine, historien spécialiste des questions militaires et écrivain aux éditions Perrin de S'adapter pour vaincre. Comment les armées évoluent (2019)

Claude Guibal, grand reporter à Radio France

  • Le bruit du monde est en Colombie, où une initiative aide des prostituées à s'extraire de la rue grâce à l'art. Un reportage de Najet Benrabaa

A Medellin, Las guerreras del centro - les guerrières du centre - sont d'anciennes travailleuses du sexe qui racontent leur histoire à travers des performances artistiques, dans les musées et les théâtres. Entre les douleurs physiques, les maltraitances subies de la part des clients, les insultes, ces parcours sont souvent difficiles. En Colombie, on a décompté 220 féminicides les trois premiers mois de l'année 2019.

  • Le Brexit, alors qu'il fait les titres de l'actualité européenne depuis des mois, n'est pas le sujet central de la campagne en Grande-Bretagne. C'est le Monde à l'envers de Cyril Sauvageot.

Le 12 décembre prochain se tiendront outre-Manche des élections générales. On se serait attendu à entendre, comme thème emblématique de la campagne, la sortie de l'Union Européenne, qui divise profondément les électeurs. Pourtant, parler Brexit ne semble pas payer dans les sondages : les Libéraux-démocrates, qui se positionnent comme le parti du maintien dans l'Union, en ont fait les frais... Une leçon tirée par le Labour de Jeremy Corbyn, qui axe sa campagne sur les programmes sociaux et la sauvegarde du système de santé. 

En cause notamment dans cet état de fait inattendu : un ras-le-bol des Britanniques, qui veulent que l'on aborde les problématiques qui touchent à leur quotidien - protection sociale, logement, insécurité...

Les invités
Programmation musicale
  • Le FlegmaticA découvert2019
  • Bruce Springsteen
    Bruce SpringsteenSundown2019
  • Susheela Raman
    Susheela RamanMayaLabel : NARADA WORLD2001
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.