Nous allons entre la Turquie et le Kurdistan Syrien ce soir : l'offensive que promet le président Turque sur les Kurdes, est elle imminente ?

A la mi-décembre déjà, Recep Tayyip Erdogan, le président turque faisait planer le doute sur une offensive contre les Kurdes dans le nord de la Syrie. Une opération ciblée, qui venait semer le trouble encore un peu plus dans les relations avec le grand allié américain.  Depuis, Donald Trump a décidé de retirer les troupes américaines de Syrie. Et, la nature ayant horreur du vide, le président turque a les mains plus que libres. Et qui désormais, osera protéger des Kurdes qui ont rendu de fiers services contre Daesh...

Nous en parlons avec notre invité Didier Billion, directeur adjoint de l'Institut de Relations Internationales et Stratégiques, spécialiste de la Turquie et du Moyen-Orient.

Le reportage de Claude Bruillot

C'est à Marioupol que s'arrête l'escale reportage de "Un jour dans le monde" ce soir. 

La loi martiale, qui était en vigueur depuis 30 jours, a été levée hier. On se souvient des raisons de cette loi martiale. Elle avait été décidée par le président Petro Porochenko, dans le but de mobiliser les populations en cas de risque d’agression venant de Russie.  Elle devait surtout répondre à l’intervention armée de la marine russe, qui contrôle le détroit de Kertch, à l’entrée dans la mer d’Azov, qui emmène jusqu'à Marioupol, ville de 500 000 habitants au bord de la mer d'Azov

La programmation musicale

Mercury Rev - Big boss man

Chuck Berry - Carol

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.