La présidentielle américaine aura marqué une prise de conscience : les démocraties sont fragiles, tout particulièrement quand elles votent.

A l’heure d’internet, le processus électoral, dont le but est de produire un résultat sincère, peut devenir un terrain de jeu et d’influence, un espace de manipulation
A l’heure d’internet, le processus électoral, dont le but est de produire un résultat sincère, peut devenir un terrain de jeu et d’influence, un espace de manipulation © Getty / Dennis Lane

A l’heure d’internet, le processus électoral, dont le but est de produire un résultat sincère, peut devenir un terrain de jeu et d’influence, un espace de manipulation.

Les services secrets américains ont clairement fait savoir que la Russie s’était ingérée dans le processus, l’administration Trump ayant, elle, démenti. En ces matières, la preuve est, il faut le dire, difficile à faire et tout élément produit peut donner lieu à bataille politique.

Pour en parler, Nicolas Demorand reçoit la géographe et politologue, Frédérick Douzet.

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.