Mickaël Thébault nous emmène au Tchad ce soir. Retour sur les années des plus sombres du pays avec le cinéaste, écrivain et désormais ministre, Mahamat-Saleh Haroun.

Mahamat-Saleh Haroun, cinéaste, écrivain et désormais ministre
Mahamat-Saleh Haroun, cinéaste, écrivain et désormais ministre © AFP / MUSTAFA YALCIN / ANADOLU AGENCY

N'Djamena, capitale du Tchad 7 juin 1982, Hissène Habré et les "FAN" -les "Forces armées du Nord", renversent le président Goukoni Oueddei. Premier jour de huit années de dictature : parti unique, police politique, répression systématique de l'opposition ou de groupes ethniques opposés au régime.

Huit années qui, aux yeux de nôtre invité, ce soir restent les plus sombres, les plus dramatiques de l'Histoire du Tchad

Mahamat-Saleh Haroun cinéaste, prix du Jury au Festival de Cannes 2010 et Prix Robert-Bresson à la Mostra de Venise pour "Un Homme qui crie" est notre invité ce soir. Il vient de publier son premier roman : Djibril ou les ombres portées.

Mahamat-Saleh Haroun est devenu tout récemment ministre du Développement Touristique , artisanal et Culturel" du Tchad.

Les invités
Programmation musicale
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.