Une politique d'accueil des réfugiés qui fait débat

La Chancelière allemande est sous pression concernant le flux de migrants en Allemagne . En 2015 , ce sont 1.091.894 demandeurs d'asile qui sont arrivés en Allemagne selon le quotidien Sächsische Zeitung qui cite une source du ministère de l'Intérieur. Depuis les agressions de la Saint-Sylvestre à Cologne, le mécontentement de l'opinion publique et de sa propre famille politique ne cesse de croître .

En effet, environ 40 % des Allemands souhaitent qu'Angela Merkel démissionne, mécontents de sa politique envers les demandeurs d'asile jugée trop généreuse, selon un sondage publié vendredi par l'hebdomadaire Focus . Une enquête réalisée du 22 au 25 janvier auprès de 2047 personnes.

Les dirigeants bavarois, eux, contestent et luttent depuis des mois contre la politique de la main tendue aux réfugiés de la Chancelière, ce qui lui vaut aujourd'hui une importante chute de popularité. Horst Seehofer , ministre-président de la Bavière (CSU, troisième parti de la coalition gouvernementale), exige, de son côté, un quota maximal de migrants à accueillir, ce à quoi Angela Merkel s'oppose catégoriquement, voyant en l'accueil des réfugiés une chance pour l'Allemagne. D'autant plus qu'une telle promesse de limitation ne serait pas tenable et conforme aux engagements internationaux du pays. Mais, si elle ne veut pas compromettre la fin de son mandat, Angela Merkel doit absolument rassurer l'opinion publique ainsi que son propre camp politique en durcissant sa politique d'accueil.

Pour en parler, les invités de Nicolas Demorand sont Henrik Uterwedde , chercheur et directeur adjoint de l'Institut franco-allemand de Ludwigsburg, et Cyril Sauvageot , correspondant en Allemagne pour Radio France.

Angela Merkel pose auprès de réfugiés arrivés fraîchement en Allemagne.
Angela Merkel pose auprès de réfugiés arrivés fraîchement en Allemagne. © Reuters / Fabrizio Bensch

A la une dans le monde

revue de presse
revue de presse © Radio France

Aujourd'hui, en Chine, avec Dominique André en direct de Pékin

et en Belgique, avec Quentin Dickinson en direct de Bruxelles.

Les invités

L'équipe

Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.