La COP24 s’ouvre ce dimanche en Pologne, à Katowice où le gouvernement continue de soutenir le secteur du charbon. Qu'en-est-il aussi dans le reste du monde ? Explications avec Philippe Chalmin, professeur d'économie, spécialiste des questions de matières premières. Et puis le reportage de Thomas Giraudeau à Katowice..

Cop 24 en Pologne : le charbon, difficile de s’en passer ?

Le charbon est loin d'avoir totalement disparu notamment en Pologne, l'un des pays où la production y est encore importante. Et ailleurs, dans le reste du monde qu'en-est-il vraiment ? Quel niveau de dépendance au charbon subsiste encore ? Pour en parler, notre invité est Philippe Chalmin, professeur d'économie à l'université Paris-Dauphine et spécialiste des questions liées aux matières premières. 

A l'occasion de la COP24, retrouvez toutes les émissions et les chroniques sur le changement climatique, par les antennes de Radio France. Quel est l'impact du réchauffement climatique sur l'environnement ? Quels dangers, quelles solutions ? A retrouver sur iTunes, sur Deezer ou en fil RSS.

Reportage de Thomas Giraudeau

La grande conférence climatique des nations unies, la COP24, s’ouvre ce dimanche à Katowice, en Pologne, une ville capitale de la région de Silésie, celle des mines de charbon, et de la pollution. Là-bas, 80 % des habitants se chauffent toujours au charbon et cela cause le Smog, ce nuage polluant responsable de dizaines de milliers de morts en Pologne chaque année. Il est allé à la rencontre de Grzegorz Pieczik qui préfère continuer à s'alimenter par le charbon car cela lui revient moins cher que ce que lui propose le gouvernement. 

Sous les radars. Amélie Perrier 

Les débats sont agités en Australie depuis l'humour machiste du sénateur Barry O'Sullivan envers la sénatrice Sarah Hanson-Young qui a poussé un cri de colère devant l'Assemblée.. Un journal libéral a évoqué ces débats en publiant une photo de la sénatrice, cadrée uniquement sur sa poitrine.. Il y a encore beaucoup de travail dans tous les milieux car la politique qui dérape, ce sont aussi ces rumeurs et fausses informations que l'on répand.  

Direction le Nigéria où en vue de la présidentielle et des législatives de l'an prochain, une quinzaine de médias viennent de conclure un pacte inédit pour lancer un programme de lutte contre la désinformation... Le projet s'appelle "Cross check Nigéria".  

Et comment lutter contre les fusillades aux Etats-Unis... Le débat s'échoue sans cesse concernant un meilleur contrôle des armes, notamment avec la NRA. A l'Université d'Oakland, dans le Michigan, le chef de la Police Mark Gordon a eu l'idée de distribuer des palets de hockey. Si un assaillant armé se présente, jetez-lui un palet de Hockey.. 

Le reportage de Claude Guibal

La Mauritanie a été un des premiers pays de cette zone a être touché par le jihadisme au début des années 2000. Nous sommes dans un caravansérail au milieu du désert, à la nuit tombée. La prise de contrôle du Nord Mali par les jihadistes stoppée par l'armée française, c'est l'opération Serval, aujourd'hui Barkhane. Au Mali, les nations unies ont eux mis en place la MINUSMA, et les pays de la région, eux, se sont regroupés dans le G5 Sahel qui s'est dotée d'une force conjointe régionale qui opère aux frontières. C'est dans cette zone rouge que nous emmène ce soir Claude Guibal où les frontières sont virtuelles, de sable.

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.