Retour sur la situation en Afghanistan, confronté au fléau djihadiste après trois attentats perpétrés à Kaboul. Avec Gilles Dorronsoro ; En Iran, Rohani tente de se rapprocher de son peuple ; En Australie, regardez dans vos tiroirs, peut-être trouverez-vous des documents confidentiels issus du gouvernement.

Des volontaires afghans et des policiers aident les blessés sur les lieux de l'explosion à la voiture piégée devant l'ancien bâtiment du ministère de l'Intérieur à Kaboul le 27 janvier 2018.
Des volontaires afghans et des policiers aident les blessés sur les lieux de l'explosion à la voiture piégée devant l'ancien bâtiment du ministère de l'Intérieur à Kaboul le 27 janvier 2018. © AFP / WAKIL KOHSAR

Afghanistan

Le pays est confronté à un regain de violence après les trois attentats, respectivement perpétrés, par les talibans et l’Etat islamique, contre un barrage de police dans un secteur proche du quartier administratif, dans un hôtel de luxe et à l'Académie militaire. Ils posent la question de la sécurité du pays, encerclé par le terrorisme. D’après une étude de la BBC, les talibans seraient actifs sur environ 70 % du territoire afghan et leur présence serait bien plus élevée que celle de la coalition conduite par l'OTAN, qui évalue à 44 % le territoire contrôlé par les djihadistes. Sonia Ghezali, correspondante à Kaboul, rapporte la peur que ressentent les afghans au quotidien dès lors qu’ils sortent de chez eux. Un séisme de magnitude 6,1 a touché l’est du pays jusqu’à Kaboul. Une nouvelle frayeur pour les habitants déjà éprouvés par la vague d’attentats meurtriers. On en parle avec Gilles Dorronsoro, professeur de sciences politiques à l'Université de Paris 1-Panthéon-Sorbonne et spécialiste de l'Afghanistan.

Sous les Radars. Florence Paracuellos dans les recoins de l’actualité internationale 

  • En Iran où, à la veille des commémorations de la chute du Chah d'Iran et peu de temps après les manifestations contre le régime, le président Hassan Rohani a déclaré vouloir écouter davantage le peuple ; 
  • En Australie où, dans un magasin d’occasion spécialisé dans la vente de meubles de l'administration, deux tiroirs fermés de bureaux ont été vendus sans clé. A l’intérieur, des documents confidentiels du gouvernement ; 
  • Au Marineland d’Antibes où des chercheurs sont parvenus à faire répéter des mots à Wikie, une orque de 14 ans. Si l'animal ne comprend pas ce qu'il dit, ses talents d'imitateurs sont fascinants.

Le Reportage au Maroc

Stéphanie Wenger nous fait pénétrer dans les mines de Jerada, à l’est du Maroc. Théoriquement fermées depuis longtemps, il existe toujours des permis d’exploitation. Ceux que l’on appelle les « barons noirs » y exploitent encore de nombreux mineurs qui se contentent de quelques dizaines d’euros pour survivre.

Programmation musicale

1.   Asaf Avidan – Green and blue

2.   Them – Gloria

Les Rendez-vous du Cinéma

Corinne Pélissier vous présente « L'insulte » de Ziad Doueiri. Une histoire co-écrite avec son ex-femme, Joëlle Touma, sur un sujet que tous deux connaissent, la guerre civile libanaise. Il utilise l’humour comme remède à la douleur. Celle de tout un pays qui, trente années après, reste profondément divisé. 

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.