Ce soir direction la Grande Bretagne, la Norvège et l’Inde. La COP26 qui se tiendra en novembre à Glasgow approche, l’occasion de faire le point sur l’avancée de ces trois pays en matière d’énergie verte. Qui a verdi son énergie ? Quels défis restent à relever ?

COP26 : qui a verdi son énergie ?
COP26 : qui a verdi son énergie ? © AFP / MIGUEL MEDINA

C’est le Royaume-Uni qui accueille cette année la COP26, qui se tiendra à Glasgow du 1er au 12 novembre. A la veille de cet évènement, Boris Johnson vante sa « révolution verte » et souhaite « montrer l’exemple au reste du monde ». Il vient de présenter mardi à Londres un programme visant à atteindre la neutralité carbone en 2050. Dans cet ambitieux programme, il est prévu que la compagnie espagnole Iberdrola construise une ferme éolienne géante au large du nord-est de l’Angleterre. Le Royaume-Uni est déjà un des principaux leader mondiaux en matière d’énergie éolienne. Ces annonces ont lieu au moment où le Royaume-Uni, extrêmement dépendant de l’énergie européenne, fait face à une flambée des prix du gaz. 

Dans le même temps, les élections en Norvège avec l’arrivée au pouvoir du parti travailliste font espérer l’abandon des gisements de pétrole. La Norvège est le premier pays producteur de pétrole avec ses exploitations en Mer du Nord, et un des plus riches du monde. La Norvège pourra-t-elle sacrifier son or noir ? 

L’Inde souhaite également réduire sa dépendance aux énergies fossiles et a investi considérablement dans les énergies renouvelables. Dernièrement l’Indien Mukesh Ambani a acheté avec son conglomérat Reliance des panneaux solaires pour un montant de 771 millions de dollars. Cependant l’Inde reste fortement dépendante du charbon, et les réserves sont tombées au plus bas dernièrement, faisant craindre des pannes de courant. Comment un grand pays comme l’Inde peut-il verdir son énergie ?

On en parle avec Richard Place, journaliste, correspondant de Radio France au Royaume-Uni, Frédéric Faux, journaliste et correspondant en Suède et Sébastien Farcis, correspondant en Inde et en Asie du Sud.

Le bruit du monde ce soir est au Costa Rica.

C’est un pays souvent présenté comme un modèle : « Un Etat Vert », « Un champion de la Biodiversité et de la protection de l’environnement ». En effet, le Costa Rica, minuscule pays de 51 000 mètres carrés d’Amérique centrale, regorge de richesses naturelles et le droit de chaque citoyen à vivre dans un environnement sain est inscrit dans la Constitution. Pourtant, tout n’est pas rose dans l’Etat vert. Et les militants de l’environnement se battent aujourd’hui, pour préserver ce qui a été si bien protégé par les générations précédentes.

Et la suite, c’est Julie Pietri qui vous raconte. 

Également au programme de cette émission.       

  • Sous les radars avec Sébastien Laugénie                                          
  • L’Europe tu l’aimes ou tu la quittes avec Angélique Bouin   
  • Le monde d'après avec Frank Mathevon

Programmation Musicale            

Michael KIWANUKA : Beautiful life

LIZZO : Truth hurts 

Programmation musicale
  • Michael KiwanukaBeautiful Life (radio edit)2021
  • LIZZO
    LIZZOTruth Hurts2017
L'équipe