Manifestation du 30 janvier 2016 contre l'état d'urgence. Au départ, place de la République
Manifestation du 30 janvier 2016 contre l'état d'urgence. Au départ, place de la République © Thibault Lefèvre / Thibault Lefèvre

Le mouvement « Nuit Debout » est né dans la nuit du 31 mars au 1er avril 2016, suite à la journée de manifestation contre la réforme du droit du travail, accusée de favoriser la précarisation.

Un des enjeux : remettre la citoyenneté au cœur de la vie politique . Au travers de débats autour du tout-sécuritaire, du mal logement ou encore de la question des intermittents, le mouvement a investi la place de la République à Paris, ainsi que de nombreuses autres villes en France.

Qui sont-ils, combien sont-ils et que revendiquent-ils ? Comment ce « sursaut citoyen » peut-il s’organiser ? Comment tenir dans la durée sans se politiser ? Quel lien avec Podemos et le mouvement des indignés ?

Avec Benjamin Ball , pour Nuit Debout, il s’investit dans les questions de communication et des réseaux sociaux.

Il travaille pour une association la boite militante et une plateforme de pétitions wesignit.

Miguel Segui, Co-fondateur du cercle Podemos Paris.

Sophie Tissier (par tel), Intermittente du spectacle. Co-organisatrice de Nuit Debout.

Remy Buisine (par tel) , Community manager. Il couvre la nuit debout et tourne des vidéos de l’évènement via périscope

Et un des impulseurs de Nuit Debout à Toulouse (par tel) .

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.