La ministre de l’éducation nationale a annoncé la mise en place, à la rentrée 2016, d’heures dites d’enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI) au collège. Il s’agit notamment de proposer à des professeurs de différentes disciplines de s’associer en travaillant avec leurs élèves sur un projet commun .

Cette annonce a plus ou moins bien été perçue parmi les professionnels de l’éducation. Les disciplines traditionnelles devront en effet sacrifier un peu de temps pour faire de la place à ces nouveaux enseignements.

Pourquoi avoir décidé la mise en place de ces EPI ? Cette réforme va-t-elle permettre delutter contre l’ennui en classe ? D’éveiller les élèves sur des sujets variés ? A-t-on les moyens de mettre en place ces enseignements interdisciplinaires ? Est-ce que l’ensemble des élèves et des matières sont concernés par ce projet ? Les professeurs sont-ils prêts ?

Avec Paul Devin, secrétaire général du SNPI-FSU, syndicat national des personnels d’inspection,

Et Jean-Michel Zakhartchouk , rédacteur de la revue Les cahiers pédagogiques, professeur retraité de français dans un collège d’éducation prioritaire à Creil dans l'Oise.

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.