Enfant aux couleurs de l'Occitanie
Enfant aux couleurs de l'Occitanie © THIERRY PONS / TOULOUSE MAG TOULOUSE / THIERRY PONS / TOULOUSE MAG TOULOUSE

Accent marseillais, vosgien, alsacien, corse, stéphanois, chaque région a ses coquetteries de prononciation. Les accents assignent une identité, ils peuvent permettre d’intégrer à un groupe…mais aussi d’exclure ! C’est ce qu’on appelle la glottophobie.

Fierté d’un côté, honte de l’autre, les accents régionaux ou étrangers restent à l’origine de nombreuses discriminations. Existe-t-il un accent « pur » ? Que ressent-on lorsqu’on doit perdre son accent ? Est-il plus difficile de faire carrière avec un accent très prononcé ? L’abus d’accent peut-il être nuisible ? Qui décide de la bonne prononciation et du bon accent ? Que dit la loi en matière de glottophobie ?

AvecPhilippe Blanchet, Linguiste, Professeur de sociolinguistique à l’université de Rennes 2.

Auteur du livre « Discriminations : combattre la glottophobie » aux éditions textuel.

Vincent Desombre, en duplex depuis France Bleu Touraine. Réalisateur du documentaire "Avec ou sans accent" diffusé sur France 3.

Huguette Dreikaus, en duplex depuis France Bleu Alsace. Comédienne

Son site: http://www.dreikaus.com/

Patrice Gélinet, membre du CSA, conseiller chargé du respect de la langue française dans les médias.

L'accent stéphanois, un reportage de Raphaëlle Mantoux

Notre reporter a poussé la porte du bar Roulette à la Ricamarie, dans la banlieue de Saint Etienne. La petite commune est très marquée par l'histoire de la mine. Au fond de la salle, Gilles et Bernard discutent tranquillement autour d'un café. Les sonorités sont clairement stéphanoises, l'accent provient du "parler gaga", un parler franco-provençal qui a laissé des intonations caractéristiques.

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.