diesel
diesel ©

Les moteurs diesel restent de loin les moteurs préférés des Français. Ils représentent 63,9% des ventes de voitures neuves en France.. De plus il représente 10 000 emplois directs.

Pourtant , la nocivité du diesel est connue des autorités sanitaires depuis des décennies. Depuis l'affaire Volskwagen, des voix s'élèvent contre le diesel.

Peut on se passer du diesel ? Le diesel propre est il moins polluant ? Comment dédiéseliser le parc automobile français ? Quelles seront les conséquences de l'affaire Volkswagen sur le comportement des consommateurs ? La vente des voitures diesel va t-elle baisser ?

avecThomas Porcher , économiste spécialiste de l'énergie, professeur associé à la PSB (Paris School of Business) et auteur de "20 idées reçues sur l'énergie" Ed de Boeck

et Pierre Chasseray , délégué général de l'association 40 millions d'automobilistes.

Reportage d'Anaëlle Verzaux :chez un concessionnaire, puis à Douvrin, dans le Nord-Pas-de-Calais

Le 18 septembre 2015, alors que Volkswagen vient tout juste de détrôner Toyota de sa place de numéro un de l’automobile, les autorités américaines découvrent que Volkswagen a équipé 11 millions de voitures Diesel d’un logiciel pour truquer les émissions polluantes, Dioxyde d’Azote (NO2) et Dioxyde de Carbone (CO2).

Depuis, le scandale Volkswagen, également appelé Dieselgate , a pris une dimension mondiale.

Le groupe, qui possède douze marques (Audi, Porsche, Seatn Skoda, Scania, Man…), a vu sa valeur chuter (29 milliards d’euros de capitalisation évaporés en dix jours), et les procédures judiciaires contre lui se multiplier. Il y en a dans sept pays, dont les Etats-Unis et la France. Aux Etats-Unis, une enquête au pénal a été ouverte dès le 21 septembre, et le numéro un mondial de l’automobile encourt 16 milliards d’euros d’amende.

En France, le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire pour « tromperie aggravée », et quatre plaintes ont été déposées, dont celle d’Ecologie Sans Frontières . L’association porte plainte « contre X pour tromperie aggravée et mise en danger de la vie d’autrui ». Mais Nadir Saifi, le représentant de l’association, explique : « Nous avions déposé plainte dès 2014. Pourquoi le parquet n’a-t-il alors pas réagi ? » . Pour Nadir Saifi, il n’y a pas de doute, c’est le lobby de l’automobile qui a su exercer son influence, empêchant toute poursuite judiciaire d’aboutir. Mais ça, c’était avant que n’éclate le Dieselgate

Dans la deuxième partie du reportage, nous partons à Douvrin, une commune de 5000 habitants, dans le Nord pas de Calais, à 15 minutes de Lens… C’est une région où l’industrie automobile est très implantée. Il y a par exemple l’usine PSA Peugeot de Valenciennes, mais aussi une autre usine PSA à Douvrin, et surtout, à Douvrin l’Usine Française de Mécanique, qui emploie près de 3000 personnes en comptant les intérimaires, et qui est spécialisée dans la production en série, de moteurs Diesel et Essence.

Cette filiale de PSA produit près de 5 % de la production mondiale de moteurs…

A Douvrin, on pense que la mort du Diesel n’est pas pour demain… On ne s’en inquiète pas vraiment. On a d’autres priorités que de mesurer le taux de pollution du diesel.

Avec un taux de chômage de 15 % (INSEE, 2012), la préoccupation à Douvrin, c’est d’abord l’emploi.

A proximité de la salle des fêtes où avait lieu samedi dernier la remise d’un prix pour les jardins fleuris, nous rencontrons un quarantenaire au chômage. Il cherche du travail dans le domaine de l’automobile… et pourquoi pas à la Française de Mécanique…

« Le problème, dit-il, c’est que la FM ne prend plus que des intérimaires »…

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.