Toulon, le 30 juin 2011: Vue de différents moyens de contraception présentés par le planning familial du Var
Toulon, le 30 juin 2011: Vue de différents moyens de contraception présentés par le planning familial du Var © MaxPPP/PHOTOPQR/NICE MATIN/Eric Estrade

La tête de liste FN en PACA, Marion Maréchal le Pen, promettait de couper les subventions au planning familial en cas de victoire aux régionales. Elle considère que c’est une « association politisée qui véhicule une banalisation de l’avortement ». Féministe et d’éducation populaire , c’est ainsi que s’affirme Le Planning Familial. Association née des grandes luttes féministes des années 1960, le Planning Familial est un mouvement militant qui prend en compte toutes les sexualités, défend le droit à la contraception, à l’avortement et à l’éducation à la sexualité . Il dénonce et combat toutes les formes de violences, lutte contre le SIDA et les IST, contre toutes les formes de discrimination et contre les inégalités sociales.

Qui vient au planning familial ? En quoi est-ce utile d’avoir un lieu où la consultation est anonyme et gratuite ? Est-ce une exception française ?

Avec Véronique Sehier , Co-présidente du Planning Familial

et Nathalie Bajos , Directrice de la promotion de l’égalité de l’accès aux droits pour le défenseur des droits, sociologue.

Reportage de Rémi Douat

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.