De nombreuses plages de la Guadeloupe et de la Martinique sont envahies par des algues brunes appelées « Sargassum fluitans » et « Sargassum natans ».

Ces algues sargasses s’échouent depuis 2011, se décomposent et dégagent de mauvaises odeurs

D’où viennent ces algues ? Pourquoi prolifèrent-elles ? Est-ce que le changement climatique y est pour quelque chose ? Peut-on parler de risque sanitaire ? Les émanations sont-elles dangereuses pour la population ? Que fait l’Etat pour lutter contre ces algues ? Que faire des algues récoltées ? Ne peut-on pas les utiliser et les transformer ?

Avec Georges Pau-Langevin , ministre des Outre-mer

et Philippe Potin, biologiste marin CNRS au laboratoire de biologie à Roscoff (en duplex de Rennes)

infos sur le plan de lutte contre les sargasses : http://www.outre-mer.gouv.fr

Reportage de Stéphane Cosme :

Déjà au XVIe siècle les conquistadores qui traversaient l’Atlantique parlaient dans leurS cahiers de bord de l’existence d’une algue marron à la surface de l’eau,….ils s’agissait des sargasses !

Et les sargasses sont toujours là,….Depuis 2011, elles ne passent plus au large des îles des Caraïbes, elles s’échouent en très grande quantité sur les côtes des Antilles françaises.

Stéphane Cosme s’est rendu en Guadeloupe, notamment sur l’île de Marie Galante, pour constater les différents dégâts que provoquent,…ces fichues sargasses.

Des sites pour s'informer :

http://www.paysmariegalante.fr/capesterre-marie-galante.html

http://www.guadeloupe.developpement-durable.gouv.fr/les-algues-sargasses-rappel-du-phenomene-note-deal-a1184.html

http://www.guadeloupe.franceantilles.fr/actualite/economie/sargasses-le-combat-des-autorites-continue-342949.php

https://guadeloupe.ademe.fr/

Marlène Miraculeux-Bourgeois, maire de Capesterre-de-Marie-Galante
Marlène Miraculeux-Bourgeois, maire de Capesterre-de-Marie-Galante © Radio France
Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.